Les combattants de Wagner ne se «rendront pas», dit leur chef Prigojine

0
537
Le chef de Wagner, Evguéni Prigojine, 62 ans, entré ouvertement en rébellion contre le commandement russe, a affirmé qu’il était rentré avec ses troupes de mercenaires dans la ville de Rostov, dans le sud de la Russie, précisant avoir pris le contrôle de sites militaires. Vladimir Poutine «se trompe profondément», a dit par la suite le patron de Wagner, lui-même accusé de «trahison» par le maître du Kremlin.
Rfi.fr

Leave a reply