L’Unicef déplore plus de 230 millions de victimes de mutilations génitales dans le monde

0
180

À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, l’Unicef dénonce la forte hausse du nombre de femmes victimes de mutilations génitales. Le nombre de femmes et de filles ayant survécu à une ablation du clitoris, une excision ou une infibulation (excision plus suture de l’orifice vaginal pour le rétrécir) est désormais estimé à plus 230 millions, soit 15 % de plus qu’en 2016.

Leave a reply