Maïmouna Dièye s’engage à promouvoir une ‘’vraie politique familiale’’

0
263

(APS) – La ministre de la Famille et des Solidarités, Maïmouna Dièye, a promis, vendredi, à Dakar, de travailler inlassablement à la réussite du projet de gouvernement du parti au pouvoir, en vue de la promotion au Sénégal d’une “vraie politique familiale”.

“Je réitère ma volonté d’œuvrer inlassablement à la réussite du projet de transformation systémique du Sénégal”, a assuré Mme Dièye, en prenant fonction en présence de son prédécesseur, Thérèse Faye Diouf.

Le projet de gouvernement de Pastef, le parti au pouvoir, “place la famille, la femme et la solidarité au centre des priorités” de l’État, a-t-elle dit, estimant que “des défis majeurs sont à relever par la nouvelle équipe gouvernementale”.

“Il s’agira notamment de l’élaboration et de la mise en œuvre d’une vraie politique familiale axée sur la promotion et la protection de la femme et de l’enfant, à travers un cadre légal et réglementaire conforme aux aspirations du peuple sénégalais et respectueux de nos engagements internationaux”, a souligné Maïmouna Dièye en parlant de sa mission.

Mme Dièye promet d’assurer “un financement de la santé endogène et innovant”, au profit de la femme et de l’enfant.

“Les missions principales [de ce ministère] sont axées sur le renforcement du tissu familial, la protection et l’assistance des couches vulnérables, à savoir les femmes, les enfants et les handicapés, ainsi que la réduction des inégalités en matière d’accès aux services sociaux de base”, a-t-elle souligné.

Elle s’engage à faciliter l’accès de la femme et de l’enfant à une assurance maladie et à la couverture sanitaire universelle que va promouvoir le nouveau gouvernement.

“L’accent sera mis sur la prévention”, a assuré Maïmouna Dièye, une militante de Pastef et maire de la commune d’arrondissement de la Patte d’Oie, à Dakar, jusqu’à son entrée au gouvernement.

Elle invite ses collaborateurs à davantage faire preuve d’”engagement” et d’”abnégation”, d’”attachement à la rigueur, à la ponctualité, l’assiduité et au culte du travail”.

Leave a reply