Moustapha Guirassy liste les axes stratégiques pour ”une éducation inclusive et efficiente”

0
240

Le ministre de l’Education nationale, Moustapha Mbamba Guirassy, a décliné une dizaine d’axes stratégiques sur lesquels il compte s’appuyer pour ‘’faire évoluer le système éducatif vers une société éducative inclusive et efficiente’’. ‘’Il s’agit de faire évoluer notre système éducatif vers une société éducative inclusive et efficiente pour enfin former à l’horizon 2035 un citoyen bien adossé à son socle endogène de valeurs africaines et spirituelles tout en étant préparés aux défis du développement durable, des sciences et technologies, du numérique et de l’intelligence artificielle’’, a-t-il expliqué. Le ministre rencontrait lundi, à la sphère ministérielle de Diamniadio qui abrite le siège de son département, les inspecteurs d’académie (IA) et les inspecteurs de l’éducation et de la formation (IEF). L’objectif était de ”partager la vision du Chef de l’Etat pour la transformation systémique, qui se résume à l’édification d’une société éducative”. Devant les inspecteurs, le ministre a listé une dizaine d’axes stratégiques, parmi lesquels figure la valorisation de la profession enseignante pour une transformation systémique de l’éducation, l’amélioration du bien-être, de l’environnement et du cadre d’apprentissage de l’élève. Il a évoqué également la nécessité de ‘’renforcer l’équité et l’inclusion sociale et scolaire mais aussi d’accélérer et généraliser l’introduction des langues nationales dans le système éducatif. Moustapha Mbamba Guirassy estime que ‘’favoriser l’émergence d’une société éducative passe par le développement des ‘’daaras’’ (écoles coraniques), de l’éducation religieuse et d’autres modèles alternatifs’’ ‘’Il faut également développer l’humanité et la citoyenneté de l’élève par l’éducation aux valeurs, promouvoir l’enseignement de l’anglais, des sciences et technologies, du numérique et du développement durable’’, a-t-il expliqué. L’idée de ‘’promouvoir une politique inclusive d’excellence scolaire et éducative mais surtout de procéder à la réforme curriculaire’’, figure aussi parmi ces axes stratégiques, a-t-il rappelé. Le nouveau ministre compte ‘’développer des modes de financements innovants et l’industrie de l’éducation tout en amélioration l’efficacité et la gouvernance du ministère’’.

 

Leave a reply