Pour Joe Biden le mandat d’arrêt de la CPI contre Poutine « est justifié »

0
608

(Lalibre.be) mandat d’arrêt émis par la Cour pénale internationale contre Vladimir Poutine pour crime de guerre est « justifié », a dit vendredi Joe Biden.

Le président américain, s’exprimant devant des journalistes à la Maison Blanche, a rappelé que l’institution n’était pas reconnue par les Etats-Unis, mais a estimé que sa décision envoyait néanmoins « un signal très fort ».

Les Etats-Unis n’ont « aucun doute sur le fait que la Russie commet des crimes de guerre et des atrocités en Ukraine, et nous avons été clairs pour dire que les responsables devront rendre des comptes », avait réagi un peu plus tôt un porte-parole du département d’Etat, tout en soulignant que la CPI agit de manière « indépendante ».

Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a salué « une décision importante » et le Royaume-Uni une mesure qui va « obliger ceux qui sont au sommet du régime russe, y compris Vladimir Poutine, à rendre des comptes ».

Les mandats, délivrés à la suite d’une demande du procureur de la CPI, Karim Khan, concernent « les crimes de guerre présumés de la déportation d’enfants des territoires ukrainiens occupés vers la Fédération de Russie » depuis le début de l’invasion, a précisé le président de la CPI, Piotr Hofmanski.

Il a déclaré que la délivrance des deux mandats d’arrêt est un « moment important dans le processus de justice » pour la Cour.

Plus de 16.000 enfants ukrainiens ont été déportés vers la Russie depuis l’invasion le 24 février 2022, selon Kiev, et beaucoup auraient été placés dans des institutions et des foyers d’accueil.

Leave a reply