Présidentielle 2024 : Ousmane Sonko a reçu sa convocation pour le tirage au sort d’aujourd’hui

0
607

La coalition Sonko Président 2024 a fait face à la presse hier, mercredi 27 décembre 2023. A cette occasion, le mandataire de Ousmane Sonko, Mohamed Ayib Daffé et les camarades du parti dissout Pastef, ont dressé un tableau détaillé des évènements récents et la situation de leur leader, candidat déclaré à la présidentielle de 2024, qui a déposé un dossier de candidature incomplet au Conseil constitutionnel. Les camarades de Sonko ont également annoncé officiellement l’investiture de Sonko, le 30 décembre 2023.

La coalition Sonko Président 2024 est revenu largement hier, mercredi 27 décembre 2023, sur la situation de Ousmane Sonko, candidat déclaré à la présidentielle de 2024. Face à la presse, le mandataire du leader de Pastef dissout, Mohamed Ayib Daffé, a dressé un tableau détaillé des évènements récents. De tout ce qui s’est passé, suite aux décisions rendues par le Tribunal d’instances  de Ziguinchor et le Tribunal de grande instance hors classe de Dakar ordonnant la réintégration de Sonko dans les listes électorales. M. Daffé a fait le point sur les multiples déplacements, de la Direction générales des élections (Dge) à la Cena (Commission électorale nationale), en passant la Direction de l’automatisation du fichier (Daf) puis au ministère de l’Intérieur et en fin à la Caisse des dépôts et consignations (Cdc) qui tous, ont refusé de le recevoir, en même temps que l’huissier de Sonko.

Malgré ces obstacles, le mandataire de Sonko dit avoir réussi à déposer le dossier de candidature de Sonko au Conseil constitutionnel. Selon lui, «malheureusement pour les commanditaires de ce refus de remettre à notre candidat ses fiches  de parrainage, Ousmane Sonko a déposé son dossier en bonne et due forme au Conseil constitutionnel». Mieux encore, s’est réjoui  Ayib Daffé, «il a reçu sa convocation pour le tirage au sort de ce 28 décembre 2023, signe d’une avancée significative dans son parcours vers la présidentielle de 2024».

Lors de ce point de presse d’hier, la coalition Sonko Président 2024 a fait savoir que Ousmane Sonko sera investi officiellement candidat de ladite coalition pour l’élection présidentielle de 2024. Et le chargé de communication du Pastef dissout, El Malick  Ndiaye, de préciser : «Le 30 décembre 2023 marque le top départ de la victoire de l’élection 2024. Ousmane Sonko sera investi par la coalition Sonko Président», informe-t-il. Poursuivant son propos, El Malick ajoute que «la cérémonie d’investiture d’Ousmane Sonko aura lieu au terrain d’ACAPES des parcelles Assainies, à partir de 15 heures».

                                                                                                                             Barthélémy Coly (Stagiaire)

Leave a reply