Recensement général de la population : plus de 18 millions d’habitants dont la moitié est âgée de moins de 19 ans

0
325

La population sénégalaise est estimée à 18 032 473 habitants. Elle est essentiellement composée de jeunes qui ont moins de 19 ans ; soit 50% de la population. L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) a publié avant-hier, mardi 31 octobre, les premiers résultats de son Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH), le cinquième du genre, lors d’un atelier de partage organisé à Dakar.

L’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) a partagé les résultats préliminaires du cinquième Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH), mené du 15 mai au 14 juin 2023, lors d’un atelier tenu avant-hier, mardi 31 octobre. Après le dernier réalisé en 2013, le nouveau recensement qui a couvert 96,2% de la population, renseigne que la population sénégalaise est estimée à  18 032 473 habitants (hbts) dont 49,4% de femmes et 50,6% d’hommes. Elle a connu un bond considérable car rappelle, selon l’étude, elle s’établissait à 13 508 715 habitants en 2013 ; soit un taux d’accroissement moyen annuel intercensitaire de 2,9% qui est resté constant entre les deux périodes. L’ANSD révèle, par ailleurs, qu’avec une population de 4 958 085 en 1976 et 6 881 919 en 1988, les taux d’accroissement intercensitaires étaient respectivement de 2,7 % et 2,5 % pour 1976-1988 et 1988-2002.

Selon l’Ansd, la population résidente au Sénégal est constituée de trois (3) sous-composantes. Sa répartition par sexe varie en fonction du type de population. Ainsi, au niveau de la population résident dans les ménages ordinaires,  il y’a plus de femmes (50,2%) que d’hommes (49,8%), tandis que pour la population résident dans les ménages collectifs et celle sans domicile fixe (population flottante), on observe qu’il y a plus d’hommes que de femmes. La population des ménages ordinaires est de 17 589 121 soit 8 836 721 femmes et 8 752 399 hommes. La population des ménages collectifs est évaluée à 431 473 hbts. Elle est composée de 60 066 femmes et 371 407 hommes. La population flottante est moins nombreuse. Elle se chiffre à 11 880 ; soit  3 827 femmes et 8 053 hommes.

La population sénégalaise se caractérise par sa grande jeunesse, indique l’ANSD. A en croire les résultats du recensement, l’âge médian est de 19 ans, soit 50% de la population. En clair, la moitié de la population est âgée de moins de 19 ans (18 ans chez les hommes contre 20 ans chez les femmes) et les enfants âgés de moins de 15 ans constituent 39,2% de la population globale. Aussi 75% de la population a moins de 35 ans. Cette catégorie est plus importante chez les garçons (40,6%) que chez les filles (37,6%).  En outre, 3,8% de la population est âgée de 65 ans et plus. L’ANSD souligne qu’en considérant les grands groupes d’âges, on observe un avantage numérique des hommes sur les femmes aux âges jeunes, moins de 15 ans, avec 110,8 garçons pour 100 filles. Pour les tranches d’âges 15-34 ans et 60 ans ou plus, la tendance s’inverse en faveur des femmes, avec respectivement 98,1 et 93,5 hommes pour 100 femmes.

Au Sénégal, le nombre de ménages dénombrés en 2023 est de 1 991 012 ordinaires et 14 408 ménages collectifs. Dakar et Diourbel regroupent l’essentiel des ménages collectifs, avec respectivement 2 443 et 2 349. La taille moyenne des ménages est estimée à 9 individus par ménage, en 2023. Elle est moins importante à Dakar, avec 6 personnes. Par contre, dans les régions de Tambacounda, Sédhiou, Matam, Kaolack et Kaffrine, on trouve des tailles moyennes de 12 individus par ménage. Du reste, à Kolda, Kaolack, Diourbel, elle est de 11 individus, tandis qu’à Fatick, elle est de 10 personnes par ménage.

Fatou NDIAYE

Leave a reply