Révision du fichier électoral : les Kaffrinois se rendent en masse auprès des commissions administratives

0
420

(APS) – Les électeurs se rendent massivement dans les commissions administratives chargées de la révision des listes électorales à Kaffrine (centre), a constaté l’APS.

Ce vendredi, vingt-quatre heures après le démarrage de cette mise à jour du fichier électoral en prélude à l’élection présidentielle de 2024, les commissions reçoivent des électeurs venus procéder à une modification de leur inscription ou s’inscrire pour la première fois.

Certaines personnes s’assoient à l’ombre des arbres en attendant leur tour, d’autres s’installent dans les locaux de la préfecture de Kaffrine.

Aliou Sine, le président de la commission administrative de la préfecture de Kaffrine, dit recevoir de nombreux visiteurs depuis le démarrage de l’opération, jeudi matin.

‘’Hier, il y avait un rush’’, a-t-il affirmé, laissant entendre qu’il y avait plus de monde au premier jour de la révision des listes électorales.

Selon M. Sine, les représentants des partis politiques et de la commission électorale départementale autonome de Kaffrine ont tous répondu à l’appel des autorités administratives, pour s’inscrire ou modifier leur inscription.

‘’La plupart de nos camarades sont des primo-votants (des électeurs venus s’inscrire pour la première fois), des personnes âgées de 18 à 20 ans pour la plupart’’, a expliqué Cheikh Ahmed Tidiane Cissé, un représentant de Pastef-Les patriotes (opposition).

‘’C’est la raison pour laquelle, notre stratégie consiste à sensibiliser les personnes faisant partie de cette tranche d’âge’’, a dit M. Cissé.

A Kaffrine, ajoute-t-il, Pastef-Les patriotes recourt notamment aux réseaux sociaux pour inciter les citoyens à s’inscrire massivement sur les listes électorales.

Selon Baba Niang, l’un de ses délégués auprès des commissions administratives, l’Alliance pour la République (pouvoir) fait diffuser des communiqués par les radios locales, pour inviter les Kaffrinois à s’inscrire ou à mettre à jour leur inscription électorale.

Le Parti de l’unité et du rassemblement tient des réunions en présentiel et en ligne avec les jeunes notamment, pour les inciter à se faire enregistrer dans le fichier électoral, selon l’un de ses leaders à Kaffrine, Ballé Thiobane.

‘’C’est la première fois que je viens m’inscrire sur les listes électorales. Je viens d’avoir 18 ans’’, a dit Badou Ndao, un habitant du quartier Diamaguène Centre.

La révision ‘’exceptionnelle’’ des listes électorales entamée jeudi se poursuivra jusqu’au 6 mai.

Elle aura lieu dans le territoire national et dans d’autres pays où vivent des Sénégalais, a annoncé le ministre de l’Intérieur, Antoine Diome, début mars.

Leave a reply