Saint-louis-chavirement d’une pirogue à l’embouchure du fleuve Sénégal : le bilan passe à 14 corps sans vie repêchés et 4 personnes rescapées

0
835

Le bilan macabre de la pirogue de migrants qui a chaviré mercredi s’alourdit et passe à 14 corps sans vie repêchés. Les éléments des Sapeurs-pompiers de la région ont encore repêché 6 autres corps cette nuit, des décès qui viennent s’ajouter aux 8 corps annoncés hier par le Ministre de l’Intérieur. Les recherches se poursuivent toujours de manière conjointe avec les Sapeurs-pompiers et la Marine Nationale mais aussi la Gendarmerie continue l’enquête. 

De six (6) sans vie repêchés le mercredi, jour du chavirement d’une pirogue aux larges de l’embouchure du Fleuve Sénégal, le bilan macabre de ce drame est passé à 8 corps le lendemain, jeudi, puis à 14 corps sans vie repêchés hier, vendredi 14 juillet, par les éléments de 51ème Compagnie d’Incendie et de Secours de Saint-Louis et de la Base Navale Nord de la Marine Nationale qui ont uni leurs forces pour accentuer les recherches en mer. Certains corps sont acheminés à la morgue du Centre hospitalier régional de Saint-Louis où est admis en urgence l’un des rescapés et d’autres à l’Hôpital de Louga tandis que les trois (3) rescapés de ce chavirement sont admis à l’infirmerie de la Base Navale Nord. La pirogue proprement dite aurait à son bord une soixantaine de migrants qui auraient embarqué à Kafountine à destination de l’Espagne. La Brigade de Recherches de la Gendarmerie de Saint-Louis, quant à elle, poursuit toujours son enquête sur cette affaire de migration irrégulière. Selon les informations recueillies des éléments des Sapeurs-pompiers, tous les corps repêchés sont de jeunes garçons. Des jeunes qui continuent sans cesse de braver la mer à la quête d’un eldorado meilleur bien qu’incertain. Une mer qui malheureusement continue également de les engloutir au grand regret de leurs familles et proches.

YVES TENDENG 

Leave a reply