Réintégration de Sonko sur les listes électorales : l’Etat du Sénégal se désiste du pourvoir contre la décision du tribunal de Dakar

0
376

L’Etat du Sénégal se désiste de son pourvoi contre l’ordonnance numéro 1 du 14 décembre 2024 du président du tribunal de Grande Instance Hors Classe de Dakar, Ousmane Thione demandant la réintégration sur les listes électorales de l’opposant Ousmane Sonko.

Dans cette histoire, il faut rappeler qu’à la suite, Ousmane Sonko, ancien président du parti Pastef, avait fait face à une condamnation en son absence dans une affaire où il était initialement accusé de viol, mais avait finalement été reconnu coupable de corruption de la jeunesse. Cette condamnation avait été prononcée dans des circonstances jugées complexes par ses soutiens.

Suite à cette décision, Ousmane Sonko avait interjeté appel, remettant en question sa condamnation par contumace et demandant sa réinscription sur les listes électorales. Ses efforts juridiques ont porté leurs fruits dans les tribunaux de Ziguinchor et de Dakar. Notamment, le tribunal de Dakar a statué que sa condamnation était annulée dès son arrestation, remettant en cause la validité de la procédure initiale.

L’État du Sénégal, cherchant à contester cette annulation, a finalement opté pour le désistement de son pourvoi contre la décision du tribunal de Dakar.

Ousmane GOUDIABY

Voici le document officiel qui atteste le désistement le l’État du Sénégal.

Leave a reply