Versement de 7,9 milliards à une personnalité politique française : Cheikh Hadjibou Soumaré invite le chef de l’Etat à s’expliquer

0
755

Candidat déclaré à l’élection présidentielle du 25 février prochain, l’ancien Premier ministre, Cheikh Hadjibou Soumaré non moins président du mouvement « Démocratie et République » a adressé le samedi 4 mars dernier une lettre ouverte au chef de l’Etat, Macky Sall. Dans cette correspondance, Cheikh Hadjibou Soumaré par ailleurs ancien président de la Commission de l’Uemoa a notamment interpellé le chef de l’Etat sur le montant de 12 millions d’euros soit environ 7,9 milliards qu’il aurait  remis à une personnalité politique française. « Avez-vous donné récemment de l’argent à une personnalité politique française ? Dans l’affirmative, est-ce un montant de 12 millions d’euros soit environ 7,9 milliards argent d’un pays catalogué pays pauvre très endetté. Surtout quand on sait que la haine et le rejet de l’autre ont toujours été utilisés par le parti, comme véhicule d’une ascension politique ? », a martelé l’ancien Premier ministre. Avant d’ajouter : « Lui avez-vous envoyé à l’issue de votre rencontre, une note revêtue de votre sceau ? ».  « Si par extraordinaire tout cela était avéré, éclairez le Peuple Sénégalais d’avoir agi ès qualité de Président de la République du Sénégal ou de Chef de Parti politique et avec quel ARGENT ? », insiste encore le président du mouvement « Démocratie et République » qui souligne que les sommes en cause couvrent très largement dans le budget 2023, les programmes prévus pour les jeunes. Il s’agit notamment selon lui, des programmes Éducation à la Citoyenneté (3,5 milliards), Protection sociale et gestion de leur regroupement (1,0 milliard), Pilotage, coordination et gestion administrative (3,4 milliards) qui font au total 7,9 milliards. Loin de s’en tenir là, Cheikh Hadjibou Soumaré a interpellé le chef de l’Etat sur l’organisation de la présidentielle : « Etes-vous sérieusement dans la logique du report des élections présidentielles prévues en février 2024 ?», a-t-il lancé.

NANDO CABRAL GOMIS

 

Leave a reply