24 milliards de FCFA dans les travaux de reprofilage et de restructuration de la zone de captage, selon Amadou Bâ

0
731

(APS) – L’Etat du Sénégal a engagé vingt-quatre milliards de FCFA pour la restructuration et le reprofilage de la zone de captage dans le cadre de la lutte contre les inondations à Dakar, a indiqué lundi le Premier ministre, Amadou Bâ.

‘’Nous sommes à la veille de l’hivernage et la zone de captage constitue un point très sensible pour le département de Dakar’’, a-t-il dit lors d’une visite pour constater l’état d’avancement des travaux entamés sur ce bassin de rétention d’eaux pluviales de 9 hectares.

Il a souligné que la zone de captage joue un rôle important dans la réception des eaux de ruissellement en provenance du centre hospitalier Philippe Maguilène Senghor à Yoff,  ou encore de la cité Bellevue, dans la commune des Hann Maristes.

Le directeur général de l’Office national de l’assainissement (ONAS), Mamadou Mamour Diallo, a indiqué qu’ il est prévu la construction ‘’dans 45 jours’’ à compter de ce lundi, d’un mur de soutènement de 1,5 m de profondeur et de 2 m de hauteur destiné à protéger le bassin  »des débordements d’eau’’.  Grâce à ces travaux, la capacité du bassin va passer de 170 000 m3 à 250.000 m3, selon le directeur de l’ONAS.

Il a affirmé que les entreprises dédiées à ces travaux sont déjà à pied d’œuvre et que cette nouvelle donne permettra de ‘’régler le problème des inondations dans cette zone de captage’’.

Il a annoncé des  »mesures conservatoires’’  qui consistent à dévier les eaux vers les Niayes pour réduire le niveau d’absorption du canal.  »Des conduites vont également quitter le bassin de la zone de captage pour aller du côté de EMG et aller vers la mer en passant par Yarakh », a-t-il ajouté.

Au plan technique, a-t-il assuré, il y aura un groupe électrogène positionné en cas de coupure d’électricité pour permettre à deux motopompes positionnées ’’d’évacuer l’eau sans arrêt’’ vers l’exutoire.

Selon Issakha Diop, ministre chargé de la Prévention et de la Gestion des inondations, ces mesures permettront de réduire le risque d’inondation autour de la zone de captage.

Le gouverneur de Dakar, Al Hassane Sall a demandé d’accélérer la cadence pour terminer les travaux.

Le Premier ministre a promis de ‘’convoquer une autre réunion pour surveiller cette question de très près et d’entreprendre d’autres visites de terrain’’.

Leave a reply