Me Kabou dénonce le silence autour du cas Didier Badji

0
1397

Le silence affiché sur l’affaire de la disparition de Didier Badji n’enchante pas l’avocat de la famille Me Kabou. Dans le journal’AS, le conseil de la famille Badji pointe du doigt le commandement de la gendarmerie et l’inspection générale d’Etat : « Avec ce silence du commandement de la gendarmerie, la famille du gendarme Didier Kabou Badji disparu va craquer », alerte l’avocat de la famille Badji, Me Kabou qui se demande qui parlera finalement à la famille, aux proches de Didier Badji et au peuple sénégalais qu’il sert depuis des années.

Selon Me Kabou, on assiste dans cette affaire à une attitude qui s’apparente à de l’indifférence aussi bien de la part de la gendarmerie  (sa famille formatrice) que de l’inspection générale d’Etat (IGE) sa famille d’accueil. Ne pas parler à sa famille biologique  qui, se plaint la robe noire, en toute confiance, avait remis Didier Badji entre leurs mains est de la torture pour ces derniers, rapporte le quotidien.

A en croire l’avocat de la famille du gendarme disparu, cette souffrance que vit la famille et les proches de Badji ne peut continuer. Et ils vont craquer à un moment, prévient-il.

Pour Me Kabou, le minimum dans une relation entre des structures de l’Etat et un des proches, c’est se parler pour montrer leur compassion. A l’en croire, les parents et amis de Didier Badji ne dorment plus et leur parler devient un impératif. Toutefois, qu’on leur épargne les communiqués qui retracent des songes, dit-il.

A signaler que le gendarme n’est pas encore retrouvé

Leave a reply