Pénurie du sucre, conflit entre pêcheurs de Cayar et Mboro : les cadres du PRP engagent la responsabilité du régime de Macky Sall

0
2082

Le parti Républicain pour le Progrès conformément à sa devise « Disso ak Askanwi » a organisé ce vendredi 14 avril, un « Ndogou » avec la presse à siège. Cette rencontre qui entre dans le cadre du renforcement des relations entre la presse et les partis politiques, est également un prétexte, pour les Cadres de la formation de Déthié Fall, de passer en revue les difficiles conditions de la vie que subissent les populations sénégalaises. A cette occasion, ces cadres du PRP ont décliné leur discussion sur trois points, notamment la cherté de la vie, le conflit entre pêcheurs de Cayar et de Mboro et enfin sur le procès en appel du 17 avril, opposant Ousmane Sonko à Mame Mbaye Niang.

« Nous souffrons tous aujourd’hui, de la cherté de la vie. Nous constatons depuis quelques temps, qu’il y a une hausse vertigineuse et une pénurie des denrées de première nécessité comme en témoigne actuellement le cas du sucre », martèle le secrétaire national des cadres du Parti Républicain pour le Progrès.

Selon, Abdourahmane Sall, « Cette situation qui a fini d’impacter le pouvoir d’achat de tous les sénégalais est la peur de l’échec des mesures hasardeuses, des mesures dépourvues de toute cohérence et des fondements économiques prises dernièrement par le président Macky Sall, pour dit-il faire baisser le coup de la vie ».

De l’avis des cadres du PRP « La pénurie du sucre que nous sommes en train de vivre durant cette période de ramadan, est de l’unique responsabilité de l’Etat du Sénégal, qui continue à laisser le monopole du sucre à la compagnie sucrière sénégalaise, qui comme nous le savons tous, a une production estimé à 120 000 tonnes, qui est une production très inférieure aux besoins de consommation des sénégalaises estimés à 180 000 tonnes ».

« En plus de ce monopole de production, la Compagnie Sucrière du Sénégal s’est arrogée le droit d’importation. Or cette situation est anormale, d’autant que nous le savons tous, les opérateurs économiques sénégalais sont capables de satisfaire et entièrement les besoins économiques », soutient M Sall.

Pour les camarades de Déthié Fall, « Ces opérateurs économiques sont étouffés part les multiples taxes fixées par l’Etat du Sénégal. L’Etat du Sénégal, est aujourd’hui l’unique responsable de la cherté de la vie dans notre pays. Nous demandons au gouvernement de Macky Sall, de lever ces taxes exorbitantes sur les importations sur tout le sucre pour le bon approvisionnement du marché ».

Concernant les problèmes notés dans le secteur de la pêche, les Républicains progressistes d’indiquer « Le secteur de la pêche est en train d’être tué par le gouvernement du sénégal, qui est devenu sourd devant toutes les complaintes des professionnels de la pêche. Ils sont arraisonnés en Mauritanie, ils sont arrêtés en Guinée Bissau et tout cela, c’est faute de denrées dans nos eaux maritimes. »

Ils imputent l’origine de cette situation au gouvernement de Macky Sall, « Cette situation est causée essentiellement par « la mafia orchestré » par le pouvoir de Macky Sall, dans la délivrance des licences de pêches. Et c’est par là qu’il faudra chercher les raisons de ces affrontements dont nous condamnons naturellement les violences et invitons nos compatriotes de Cayar, de Pottu (…) de favoriser le Dialogue et permettre le retour à la normale des activités. »

Le PRP et le candidat s’engage une fois au pouvoir de faire l’audite de ces licences de pêches et de sanctionner à la hauteur du crime tous les coupables.

Relativement au procès en appel opposant Ousmane Sonko à Mame Mbaye Niang, le PRP, qui constate une célérité inédite sur le traitement du dossier en appel, soupçonne voit en cela une visée pour le gouvernement de rendre inéligible le leader de Pastef « Vue la célérité avec laquelle le dossier est en train d’être traiter en appel, il ne fait aujourd’hui l’ombre d’aucun doute, que l’objectif visé par le président Macky sall est de rendre inéligible le candidat Ousmane Sonko », souligne le patron des cadres du PRP, qui réaffirme sa détermination aux côtés d’Ousmane Sonko « Le PRP et le président Déthié Fall, réaffirme leur détermination à se mettre aux côté d’Ousmane Sonko… pour mener le combat contre l’élimination du candidat Ousmane Sonko à l’élection présidentielle en 2024 », disent-ils.

Ousmane GOUDIABY

 

Leave a reply