Affaire Astou Sokhna : And Gueusseum à la rescousse de l’hôpital de Louga

0
998

L’affaire du décès à la maternité de l’hôpital régional de Louga continue de faire parler d’elle. Hier, lors du point de presse de la coalition And Gueusseum, les camarades de Mballo Dia Thiam ont déclaré : « tout n’est pas mauvais sur cette maternité ». Et de renchérir : « pour 4800 accouchements par an, près de 2000 césariennes sont dénombrées et le taux de décès dans cette maternité est de 0,3% ». L’alliance And Gueusseum a aussi manifesté sa solidarité au personnel de la maternité de Louga tout en fustigeant les sanctions à l’encontre des agents de la santé de ladite maternité. « Nous désapprouvons le mode opératoire d’asymétrie sélective de sanctions qui a uniquement visé le directeur et les 06 sages-femmes dans une équipe de garde sous la direction de deux gynécologues chargés de prendre toutes les décisions idoines dans une maternité » a-t-il fait comprendre. Et de poursuivre : « la responsabilité de la maternité dans un hôpital revient au gynécologue qui doit poser le diagnostic. S’il n’y en a pas, le prestataire de santé ne peut pas surveiller ». Pour Mballo Dia Thiam, la sortie du ministre de la Santé et de l’action sociale n’a pas attendu les conclusions de l’enquête judiciaire pour condamner les « vaillants » travailleurs avant « de les jeter en pâture devant le lynchage médiatique, en les exposant à la vindicte populaire pour essayer de masquer en vain les tares du système dont il est le garant ».

Denise ZAROUR MEDANG 

Leave a reply