Affaire Rubiales : le sélectionneur de l’équipe féminine d’Espagne Jorge Vilda limogé

0
443

(france24.com)- La Fédération royale espagnole de football a annoncé mardi avoir limogé le sélectionneur de l’équipe féminine Jorge Vilda, proche de Luis Rubiales, lui-même suspendu par la Fifa après avoir embrassé sur la bouche la joueuse Jenni Hermoso.

Le sélectionneur de l’équipe d’Espagne féminine de football, Jorge Vilda, proche de Luis Rubiales et dont les méthodes étaient critiquées par les joueuses de la Roja, a été démis mardi 5 septembre de ses fonctions, a annoncé la fédération espagnole (RFEF).

Celle-ci a indiqué dans un communiqué « se séparer de Jorge Vilda en tant que directeur sportif et sélectionneur de l’équipe nationale féminine ».

Ce limogeage a été présenté par la fédération comme « l’une des premières mesures de restructuration » consécutives à l’affaire Rubiales, qui a plongé le football espagnol dans le chaos.

Proche de Luis Rubiales

Président, désormais suspendu, de la fédération, Luis Rubiales a provoqué l’indignation internationale en embrassant sur la bouche par surprise la joueuse Jenni Hermoso après le sacre de la Roja à la Coupe du monde le 20 août.

Proche de Luis Rubiales, Jorge Vilda était depuis sur la sellette. En signe de protestation, la majorité de son staff a démissionné tandis que les 23 championnes du monde ont annoncé qu’elles ne joueraient plus pour la sélection tant que la direction de la fédération ne changerait pas.

Le sélectionneur de la Roja féminine, en poste depuis 2015, avait déjà été ébranlé l’an dernier par une rébellion inédite de plusieurs joueuses qui lui reprochaient ses méthodes et ne voulaient plus porter le maillot de la Roja tant qu’il resterait en charge de l’équipe. Il avait alors été soutenu par Rubiales.

Avec AFP

Leave a reply