Après Ziguinchor, Oussouye et Bignona, Sédhiou suit le vent de la descrispation

0
647

Les manifestants arrêtés à Sédhiou, le 16 mars sont libres, le coordonnateur provisoire de Pastef Ziguinchor. Dans une note reprise par beaucoup de médias Abdou Sané informe que « les 10 prévenus sont libres grâce à une nullité d’exception de leur procès verbal soulevée par l’inimitable brillant et charismatique avocat Me Djiby Diagne et le pool d’avocats qui l’accompagne. »

Il faut noter le procès de ces prévenus s’est tenu ce jeudi 23 mars à partir de 10h30 à Sédhiou.

OG

 

Leave a reply