Au moins 50 morts dans des frappes israéliennes visant deux écoles dans la Bande de Gaza

0
296

AA / Gaza / Muhammed Sabry

Au moins 50 personnes ont été tuées et des centaines d’autres blessées, lundi, dans des frappes aériennes israéliennes contre deux écoles abritant des Palestiniens déplacés dans la Bande de Gaza, selon l’agence de presse officielle Wafa.

 »Des avions de combat et des canons d’artillerie israéliens ont bombardé l’école Salah Ad-Din et l’école Assad Safwati, gérées par l’ONU, dans le quartier d’al-Darraj », a rapporté Wafa, citant des sources locales.

L’armée israélienne a repris ses bombardements sur la Bande de Gaza tôt vendredi, après la fin d’une pause humanitaire d’une semaine.

Israël a lancé une offensive aérienne et terrestre implacable sur la Bande de Gaza à la suite d’une attaque transfrontalière menée, le 7 octobre, par le mouvement de résistance palestinien Hamas.

Le bilan des victimes des attaques israéliennes sur la Bande de Gaza depuis le début du conflit, le 7 octobre, atteint désormais les 15 899 morts, a annoncé le ministère de la Santé de l’enclave palestinienne assiégée, lundi.

Leave a reply