Au Zimbabwe, le président Mnangagwa réélu, l’opposition crie à la fraude

0
672

(rfi.fr)- Le scrutin présidentiel, dont la régularité a été dénoncée par plusieurs acteurs, a été marquée par des dysfonctionnements. Selon les résultats proclamés, il a recueilli 52,6% des suffrages contre 44% pour Nelson Chamisa, son principal rival, à la tête de la Coalition des citoyens pour le changement (CCC). L’opposition ne reconnaît pas ces résultats, proclamés par la Commission électorale.

Leave a reply