Bassirou Diomaye Faye compte sur les religieux, pour perpétuer l’“exception sénégalaise“ (ministre)

0
246

(APS) – Le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et des Transports aériens, Malick Ndiaye, a indiqué, dimanche à Tivaouane, que le président de la République Bassirou Diomaye compte sur les chefs  religieux, pour continuer à  faire rayonner l’“exception sénégalaise“, tant vantée ces dernières semaines dans le monde.

Malick Ndiaye qui représentait le gouvernement, en compagnie de son collègue Cheikh Tidiane Dièye, ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement et de Ousseynou Ly, chargé de la communication digitale à la présidence, a décliné cette préoccupation du chef de l’État,  lors de la cérémonie  officielle de la 94-ème édition de la  Ziarra générale de Tivaouane.

Il a indiqué que le chef de l’État entend “accompagner les religions du Sénégal”, à travers une direction des cultes et des affaires religieuses.

“Le chef de l’État Bassirou Diomaye Faye est conscient que les hommes religieux des différentes croyances assurent, à côté du pouvoir temporel, le socle et la stabilité du Sénégal”, a poursuivi l’officiel.

“Dans notre pays, l’ intelligente relation entre le spirituel et le temporel conforte l’exception sénégalaise”, a dit Malick Ndiaye, qui dirigeait a délégation gouvernementale à Tivaouane.

Selon Ndiaye, les cinq recommandations  de Serigne Babacar Sy, initiateur de la Ziarra générale, étaient: “sunu diin”  ( la foi en Allah et son prophète) , “sunu tarikha” (attachement à la confrérie), “sunu métier” (éloge du travail pour préserver sa dignité”, “sunu dahir”“ (éducation religieuse par la solidarité dans le culte) et “sunu yoonu Tivaouane” (l’attachement à Tivaouane).

Des exhortations qui  recoupent, selon lui, la substance du triptyque du “Jub, Jubbël, Jubbanti” (intégrité, bonne conduite et redressement), cher au chef de l’État Bassirou Diomaye Faye.

Serigne Mansour Sy Dabakh Tivaouane, qui représentait le khalife général  des Tidianes, a relevé que le président de la République Bassirou Diomaye Faye et le Premier ministre Ousmane Sonko ont donné, il y a quelques semaines, une “véritable leçon de fraternité entre les membres d’un seul groupe et d’une seule famille”.

Il a  demandé aux Sénégalais  de faire confiance aux nouvelles autorités et de  prier pour elles.

“Comme Papa  Mactar Kebé l’a dit tout à l’heure, les Dahiras doivent être des groupes de réflexion, sans esprit politicien mais aussi et surtout des entités légales, loyales et patriotes”, a-t-il ajouté.

Serigne Mansour Sy Dabakh qui délivrait le message du Khalife général des Tidianes Serigne Babacar Sy  Mansour, a précisé qu’il milite pour des “réformes progressives”.

Leave a reply