« L’appel à candidature est possible à condition que le jury qui dépouille ne soit pas un jury partisan, mais… », Mamadou Mignane Diouf

0
219

Mamadou Mignane Diouf, coordonnateur du Forum social sénégalais, pense que certains postes stratégiques ne devraient pas être exclusivement réservés aux partisans, aux militants, aux amis. Il l’a fait savoir, ce matin dans l’émission Jury du Dimanche sur les ondes Iradio où il était l’invité. Pour lui, les appels à candidats sont faisables.

« Dans l’histoire de l’humanité, en politique, on gouverne avec ses amis et avec ses hommes de confiance. Et parmi les hommes de confiance, il y en a dans la ville ceux qui ne sont pas dans l’échiquier politique, dans le landerneau politique, dans la militance politique, mais qui méritent une confiance de par leur sincérité, de par leur engagement patriotique et de par leur expertise. Il faut savoir aller chercher cela et les associer donc, si on veut, faire des ruptures dans le système. Donc c’est faisable, les appels à candidats. C’est tout à fait faisable », affirme Mamadou Mignane Diouf.

Poursuivant, l’invité du JDD déclare : « Il est possible que parmi les postes qu’on met en compétition, que mes camarades soient les mieux indiqués. Mais à condition que le jury aussi qui dépouille tout cela ne soit pas un jury partisan, mais un jury non-partisan. Comme le serait par exemple une cour de justice où des magistrats ont juré de ne faire que la justice et la vérité. Cela est possible. Mais à mon avis, il est possible de marcher sur les deux pieds ».

 

Leave a reply