BFEM : « aucune contrainte » majeure n’a été signalée à Matam (officiel)

0
546

(APS) – L’adjoint au gouverneur de la région de Matam en charge des affaires administratives, Modou Thiam, a déclaré, mercredi, qu’aucune  »contrainte majeure n’a été signalée » dans le déroulement des épreuves du Brevet de fin d’études moyennes (BFEM).

»Nous avons constaté que toutes les recommandations issues du Comité régional de développement (CRD) ont été respectées et que globalement aucune contrainte majeure n’a été signalée », a-t-il dit.

M. Thiam, qui était accompagné de l’inspecteur d’académie de Matam, effectuait une visite dans trois centres : le collège Ciré Bâ,  l’école Mamoudou Touré (Matam) et le centre Moussa Sadio Diallo (Ourossogui).

Il a assuré que la délégation a constaté que toutes les dispositions ont été prises pour un bon déroulement de l’examen.  »On est en pleine saison des pluies et jusque-là, aucun établissement n’a été signalé dans les eaux. Comme dans le département de Matam, à Ranérou et Kanel aussi les épreuves se déroulent globalement bien », a fait savoir M. Thiam.

Cette année, la région de Matam compte 5288 candidats répartis dans 64 centres pour 65 jurys, dont deux à Ourossogui.

L’inspecteur d’académie, Mbaye Babou, a rappelé que Matam compte 35 centres, dont 25 à Kanel et quatre dans le département de Ranérou.

La majorité des candidats sont des filles, soit 64,97%, ajoutant que le taux de progression des effectifs par rapport à l’année dernière est de 8,13%.

Leave a reply