Bonjour : le FIGTING DE TATA

0
634

Avec l’accession des Lions aux huitièmes de finale de la coupe du monde au Qatar, Tata eut une idée lumineuse. Pour faire des ronds de jambes à Tons, elle avait mis un soutien-gorge « Patial » (1) en dessous de sa ndokett qui comprimait sa taille. Elle avait posé négligemment un mouchoir de tête pardessus ses mèches. Sa jupe « Abeti » lui donnait l’air d’une sirène. Elle adopta une position lascive, redressa le buste, une flagrance de « Gongo » troubla les sens de Tons. Tata se dit que : « Tons ndor na khom » (2), elle porta l’estocade. Et Tons d’ouvrir, large son portefeuille. Tata se servit à deux mains.

L’occasion faisant le larron, Tata trouva que la ferveur autour de la coupe du monde et les bons points des Lions ouvraient béante les portes de la fortune. Elle se rendit à Kols…,acheta lots de maillots, des cartons de chaussures de foot, des brassards, des écharpes, des serre tête, culottes, bas, pots de peinture, du papier stencil pour tatouage. Toutes cette marchandise était aux couleurs nationales. Tata organisa une soirée femmes pour leur fourguer ses emplettes. Le marchandage allait bon train. Tata encaissait. Et voici que  Khoudiandiaye l’ennemie jurée de Tata prononça le mot arnaque. Le coup de point de Tata atterrit sur le plexus de Khoudiandiaye qui cracha son dentier avant de se retrouver à terre. Les femmes de commenter : «  kourpeingnou tombe mort la ka door »(3) Et Khoudiandiaye de répliquer : « Du kourpeign, xeer la ma door. C’est de la triche » (4)

Baba Diop

  • 1 Soutien-gorge corbeille
  • 2 Tons est à point
  • 3 Elle lui a envoyé un coup de poing Tombe mort
  • 4 Ce n »est as un coup de poing mais une pierre.

Leave a reply