Braquage de mampatim : les accusés condamnés à la prison à vie

0
189

(APS) – La chambre criminelle du tribunal de grande instance de Kolda (sud) a condamné huit accusés à la prison à vie pour un braquage à l’origine de la mort d’un élève, il y a cinq ans et demi, dans la commune de Mampatim.

Abdoulaye Ba, Mamadou Boye Ba, Boune Omar Baldé, El Hadj Yoro Diallo, Djiby Diallo et Mouminy Diallo ont tous écopé de la même peine.

Un mandat d’arrêt international a été émis à l’encontre de Mamadou Saliou Diallo et d’Ousmane Diao, qui ont été jugés par contumace et condamnés également à la prison à vie.

Accusés d’avoir pris part au braquage, ils sont en fuite depuis la survenue des faits, à Mampatim, un village situé dans la région de Kolda.

Tous les accusés sont convaincus des faits d’association de malfaiteurs, de détention illégale d’armes, de complicité de vol en réunion avec usage de véhicules et d’armes, et de blessures graves causées aux victimes.

Un élève de 13 ans de l’école élémentaire de Témento avait été tué par balle lorsque des assaillants s’en sont pris aux passagers d’un bus, qui revenaient d’un gamou (pèlerinage musulman).

Quatre passagers avaient été blessés lors de l’attaque à main armée survenue le 29 janvier 2017, entre Mampatim et Badion.

Abdoulaye Ba, Mamadou Boye Ba et leurs coaccusés peuvent faire appel de leur condamnation dans les quinze prochains jours.

Leave a reply