Burkina Faso : une nouvelle mine d’or exploitée par une société russe

0
2107

Le gouvernement du Burkina Faso issu d’un putsch et qui entend diversifier ses partenaires, a décidé d’octroyer le permis d’exploitation d’une nouvelle mine d’or à la société russe Nordgold, selon un compte rendu du conseil des ministres publié jeudi.

Au Burkina Faso, le gouvernement de transition a décidé d’octroyer le permis d’exploitation d’une nouvelle mine d’or à la société russe Nordgold.

Cette décision s’inscrit dans une volonté des militaires au pouvoir depuis le coup d’état de , de diversifier les partenaires du pays.

Prévu pour une durée de quatre ans, ce permis d’exploitation sur le site de Yimiougou (région du Centre nord du Burkina Faso, couvre une superficie de 31,44 km2 et permettra une production totale estimée à 2,53 tonnes d’or, selon le gouvernement.

Le groupe russe Nordgold, exploite déjà trois gisements dans le nord du pays.

Avec environ 70 tonnes par an, et 17 mines industrielles, la production d’or est devenue en une douzaine d’années le premier produit d’exportation du Burkina Faso, devant le coton.

Leave a reply