Can u17–Algérie 2023 le Sénégal engage une nouvelle bataille à Alger

0
587

Après les sacres à la CAN séniors,  la CAN Beach Soccer-2022, au CHAN-2022 et à la CAN U20,  le Sénégal se lance encore sur la scène africaine avec la 14e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (U17) qui se joue du 29 avril au 19 mai en Algérie.  Ce sera avec l’ambition de suivre le pas de leurs aînés U20, sacrés pour la première fois en Egypte. Mais aussi de poursuivre la belle série de succès du football sénégalais en remportant un premier trophée dans la catégorie cadette.  Toutefois, au vu de ses derniers résultats en matchs de préparation, la tâche sera moins aisée pour les poulains de l’entraineur Serigne Saliou Dia. 

Après avoir été primé dans les sélections séniors,  locales,  de Beach Soccer  et chez les U20, le  Sénégal sera une fois attendu lors de la 14e édition Can U17 qui démarre demain en  Algérie du  (29 avril au 19 mai ).  Les Lionceaux entrent en lice ce  dimanche et débutera face aux Diables Rouges du Congo  au stade d’Alger. Le Sénégal, qui partage le groupe A, avec l’Algérie, le Congo et la Somalie, devra  batailler pour franchir le premier tour.  Si l’on sait que  la première phase n’a pas encore réussi aux sélections cadettes. L’histoire de la participation sénégalaise à la CAN U17, à travers ses six dernières éditions,  démontre, en effet, que la compétition ne lui sourit pas au Sénégal. Lors de ses deux premières participations en 2011 et 2019, les Lionceaux ont subi des éliminations précoces dès la phase de groupes. Cette cuvée des Lionceaux réussira-t-il à renverser la tendance ? Rien n’est moins sûr. La préparation engagée depuis quelques mois ne pousse en tout pas à l’optimisme. Le coach Serigne Saliou Dia et ses poulains n’ont  ainsi engrangé que deux victoires sur ses six matchs de préparation. Victorieux de la  double confrontation contre le Cameroun (1-0; 3-2), Lionceaux  ont  ensuite aligné  quatre revers d’affilée. D’abord face au Burkina Faso (1-2)  et le Maroc (2-3) lors du mini tournoi  des nations au Maroc puis devant l’équipe des moins de 20 ans du Sénégal.

Ils buteront  ensuite sur la Zambie en s’inclinant sur la marque de (4-2).  Il faut cependant noter que la sélection nationale a été amputée d’une dizaine de joueurs qui étaient recalés suite au test IRM réalisés par la Fédération sénégalaise de football (FSF). Ce qui a d’ailleurs contraint le sélectionneur,  à quelques jours seulement de son départ en Algérie,  à  remanier une  bonne partie de son effectif et trouver des renforts sur  le groupe de 60 joueurs déjà appelé.

Quoiqu’il en soit, le Sénégal  est attendu à  Alger où le Sénégal a  réussi à imposer sa suprématie au CHAN avant de confirmer plus tard avec la CAN U20. Ce qui est une autre occasion d’accentuer un peu plus sa domination du Sénégal sur  l’échiquier du football africain.  Le sélectionneur Serigne Saliou Dia  aura à cœur de réussir challenge. Comme il l’avait réussi à le faire  en 2015 en offrant au Sénégal sa première médaille d’or dans une compétition continentale lors du tournoi de football des Jeux africains  à Brazzaville.

« C’est le tournoi final, nous nous attendons à rencontrer de très bonnes équipes. C’est à nous de continuer le travail que nous avons commencé il y a longtemps. Nous allons affronter l’Algérie, qui se prépare depuis deux ans, le Sud-Soudan, champion régional, et le Congo, vice-champion régional. Nous sommes face à des adversaires rigoureux. Nous essayons d’être plus ambitieux car c’est le moment pour le football sénégalais. Il faut rappeler que nous sommes champions d’Afrique dans presque toutes les catégories. Nous devons donc nous préparer en fonction de ces critères »,  promettait le coach des Lionceaux à l’issue des résultats du tirage effectué en octobre 2022 à Alger.

Omar DIAW

Leave a reply