Cérémonie des CAF Awards ce lundi, à Marrakech : Lamine Camara et Amara Diouf en pole position

0
466

Le Sénégal va jouer trois finales dans l’attribution des CAF Awards dont la cérémonie est prévue ce lundi 11 février au Palais des Congrès Movenpick de Marrakech, au Maroc à partir de 18h  GMT. Il s’agit de Aliou Cissé qui remet en jeu son titre d’entraîneur de l’année face à Abdelhak Benchika (Algérie, Simba SC) et Walid Regragui (Maroc). Dans la catégorie du jeune joueur de l’année, la succession de Pape Matar Sarr va opposer Abdessamad Ezzalzouli (Maroc, Real Betis) aux internationaux sénégalais Lamine Camara (Metz) et Amara Diouf (Metz). Enfin, les Lions qui étaient sacrés, meilleure équipe nationale de l’année 2022 vont devoir batailler ferme face à la Gambie et le Maroc. Mais contrairement à la moisson de 2022, le Sénégal devrait rentrer à la maison avec un seul trophée : celui du meilleur jeune joueur.

Lamine Camara (Sénégal, FC Metz) : «Il y aura incontestablement un avant et après 2023 pour Lamine Camara. Vainqueur du Championnat d’Afrique des Nations CAF avec le Sénégal en janvier dernier. Nommé à trois reprises “Homme du match” lors de ce tournoi, l’enfant de  Diouloulou a marqué de son empreinte cette compétition. Il enchaîne ensuite avec la Coupe d’Afrique des Nations U-20 CAF, un nouveau succès pour le Sénégalais qui remporte la compétition et repart avec le trophée du meilleur joueur de la compétition. Dans la foulée, le Sénégalais quitte le club de Génération Foot et signe au FC Metz, où ses performances sont saluées par de nombreux observateurs du championnat français et qui lui ouvrent les portes de la sélection A sénégalaise. Il va marquer les esprits en inscrivant son premier but face au Soudan Sud.

Amara Diouf (Sénégal, Génération Foot)

Vitesse, percussion, créativité, voici quelques-uns des ingrédients qui composent la panoplie d’Amara Diouf, le nouveau phénomène de la planète football.  Le joueur de Génération Foot a été sacré champion d’Afrique U-17 et est reparti avec le trophée du meilleur buteur de la compétition avec 5 buts au compteur.

Le 9 septembre dernier, l’adolescent est entré dans la légende de son pays en devenant le plus jeune international sénégalais de l’histoire lors d’une rencontre de qualification à la Coupe d’Afrique des nations 2024 face au Rwanda. Lors de la coupe du monde en Indonésie aussi, il va confirmer tout le bien que les observateurs pensent de lui. En témoigne, son absence en raisons de blessure face à la France. Les Lionceaux vont s’incliner par manque de réalisme.

LE PALMARES DES CAF AWARDS

Joueur de l’année

1992 Abedi Pele (Ghana)

1993 Rashidi Yekini (Nigeria)

1994 Emmanuel Amunike (Nigeria)

1995 George Weah (Libéria)

1996 Nwankwo Kanu (Nigeria)

1997 Victor Ikpeba (Nigeria)

1998 Mustapha Hadji (Maroc)

1999 Nwankwo Kanu (Nigeria)

2000 Patrick Mboma (Cameroun)

2001 El-Hadji Diouf (Sénégal)

2002 El Hadji Diouf (Sénégal)

2003 Samuel Eto’o (Cameroun)

2004 Samuel Eto’o (Cameroun)

2005 Samuel Eto’o (Cameroun)

2006 Didier Drogba (Côte d’Ivoire)

2007 Frédéric Kanouté (Mali)

2008 Emmanuel Adebayor (Togo)

2009 Didier Drogba (Côte d’Ivoire)

2010 Samuel Eto’o (Cameroun)

2011 Yaya Touré (Côte d’Ivoire)

2012 Yaya Touré (Côte d’Ivoire)

2013 Yaya Touré (Côte d’Ivoire)

2014 Yaya Touré (Côte d’Ivoire)

2015 Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon)

2016 Riyad Mahrez (Algérie)

2017 Mohamed Salah (Égypte)

2018 Mohamed Salah (Égypte)

2019 Sadio Mané (Sénégal)

2020 Non attribué en raison de COVID-19

2021 Non attribué en raison de COVID-19

2022 Sadio Mané (Sénégal)

 

Joueuse de l’année 

2001 Mercy Akide (Nigeria)

2002 Alberta Sackey (Ghana)

2003 Adjoa Bayor (Ghana)

2004 Perpetua Nkwocha (Nigeria)

2005 Perpetua Nkwocha (Nigeria)

2006 Cynthia Uwak (Nigeria)

2007 Cynthia Uwak (Nigeria)

2008 Noko Matlou (Afrique du Sud)

2009 Non attribué

2010 Perpetua Nkwocha (Nigeria)

2011 Perpetua Nkwocha (Nigeria)

2012 Genoveva Anonmam (Guinée équatoriale)

2013 Non attribué

2014 Asisat Oshoala (Nigeria)

2015 Gaëlle Enganamouit (Cameroun)

2016 Asisat Oshoala (Nigeria)

2017 Asisat Oshoala (Nigeria)

2018 Thembi Kgatlana (Afrique du Sud)

2019 Asisat Oshoala (Nigeria)

2020 Non attribué en raison de COVID-19

2021 Non attribué en raison de COVID-19

2022 Asisat Oshoala (Nigeria)

 

Entraîneur de l’année pour le football masculin

2000 Cecil Jones Attuquayefio (Ghana)

2001 Bruno Metsu (France)

2002 Bruno Metsua (France)

2003 Kadiri Ikhana (Nigeria)

2004 Okey Emordi (Nigeria)

2005 Stephen Keshi (Nigeria)

2006 Manuel José (Portugal)

2007 Yemi Tella (Nigeria)

2008 Hassan Shehata (Egypte)

2009 Sellas Tetteh (Ghana)

2010 Milovan Rajevac (Serbie)

2011 Harouna Doula Gabde (Niger)

2012 Hervé Renard (France)

2013 Stephen Keshi (Nigeria)

2014 Kheïreddine Madoui (Algérie)

2015 Hervé Renard (France)

2016 Pitso Mosimane (Afrique du Sud)

2017 Héctor Cúper (Argentine)

2018 Hervé Renard (France)

2019 Djamel Belmadi (Algérie)

2020 Non attribué en raison de COVID-19

2021 Non attribué en raison de COVID-19

2022 Aliou Cissé (Sénégal)

 

Entraîneur de l’année pour le football féminin

2018 Desiree Ellis (Afrique du Sud)

2019 Desiree Ellis (Afrique du Sud)

2020 Non attribué en raison de COVID-19

2021 Non attribué en raison de COVID-19

2022 Desiree Ellis (Afrique du Sud)

 

Meilleur jeune de l’année

2015 Victor Osimhen (Nigeria)

2016 Alex Iwobi (Nigeria)

2017 Patson Daka (Zambie)

2018 Achraf Hakimi (Maroc)

2019 Achraf Hakimi (Maroc)

2020 Non attribué en raison de COVID-19

2021 Non attribué en raison de COVID-19

2022 Pape Matar Sarr (Sénégal)

 

Meilleure jeune de l’année

2014 Asisat Oshoala (Nigeria)

2015 Non attribué

2016 Non attribué

2017 Non attribué

2018 Non attribué

2019 Non attribué

2020 Non attribué en raison de COVID-19

2021 Non attribué en raison de COVID-19

2022 Evelyn Badu (Ghana)

 

Meilleur Joueur local

2003 Dramane Traoré (Mali)

2004 Vincent Enyeama (Nigeria)

2005 Mohamed Barakat (Egypte)

2006 Mohamed Aboutrika (Egypte)

2007 Amine Chermiti (Tunisie)

2008 Mohamed Aboutrika (Egypte)

2009 Trésor Mputu (RD Congo)

2010 Ahmed Hassan (Egypte)

2011 Oussama Darragi (Tunisie)

2012 Mohamed Aboutrika (Egypte)

2013 Mohamed Aboutrika (Egypte)

2014 Firmin Mubele (RD Congo)

2015 Mbwana Samatta (Tanzanie)

2016 Denis Onyango (Ouganda)

2017 Non attribué

2018 Non attribué

2019 Youcef Belaïli (Algérie)

2020 Non attribué en raison de COVID-19

2021 Non attribué en raison de COVID-19

2022 Mohamed El-Shenawy (Egypte)

 

Meilleure Joueuse locale

2022 Evelyn Badu (Ghana)

 

Gardien de l’année 

2001 Essam El-Hadary (Egypte)

2002 Tony Sylva (Sénégal)

2003 Idriss Kameni (Cameroun)

2004  Ali Boumnijel (Tunisie)

2005 Tony Sylva (Sénégal)

2006  Essam El-Hadary (Egypte)

2007  Essam El-Hadary (Egypte)

2008  Essam El-Hadary (Egypte)

 

Sélection nationale masculine de l’année 

2010 Ghana

2011 Botswana

2012 Zambie

2013 Nigeria

2014 Algérie

2015 Côte d’Ivoire

2016 Ouganda

2017 Egypte

2018 Mauritanie

2019 Algérie

2020 Non attribué en raison de COVID-19

2021 Non attribué en raison de COVID-19

2022 Sénégal

 

Sélection féminine de l’année

2010 Nigeria

2011 Cameroun

2012 Guinée equatoriale

2013 Non attribué

2014 Nigeria

2015 Cameroun

2016 Nigeria

2017 Afrique du Sud

2018 Nigeria

2019 Cameroun

2020 Non attribué en raison de COVID-19

2021 Non attribué en raison de COVID-19

2022 Afrique du Sud

 

Équipe masculine de l’année

2001 Kaizer Chiefs

2002 Zamalek

2003 Enyimba

2004 Enyimba

2005 Al Ahly

2006 Al Ahly

2007 Étoile du Sahel

2008 Al Ahly

2009 TP Mazembe

2010 TP Mazembe

2011 ES Tunis

2012 Al Ahly

2013 Al Ahly

2014 ES Sétif

2015 TP Mazembe

2016 Mamelodi Sundowns

2017 Wydad Casablanca

2018 Non attribué

2020 Non attribué en raison de COVID-19

2021 Non attribué en raison de COVID-19

2022 Wydad Casablanca

 

Équipe féminine de l’année 

2022 Mamelodi Sundowns

 

But de l’année

2001 Zoubier Baya (Tunisie)

2002 Pape Bouba Diop (Sénégal)

2003 Lesley Manyathela (Afrique du Sud)

2004 Benni MacCarthy (Afrique du sud)

2018 Thembi Kgatlana (Afrique du sud)

2019 Riyad Mahrez (Algerie)

2020 Non attribué en raison de COVID-19

2021 Non attribué en raison de COVID-19

2022 Pape Ousmane Sakho (Sénégal)

Leave a reply