Cérémonie officielle du pèlerinage marial de Poponguine : Antoine Félix Diome pour le renforcement de la tolérance, de la solidarité et de la paix

0
1112

Antoine Félix Abdoulaye Diome, le ministre de l’Intérieur, à la tête d’une forte délégation gouvernementale composée de Papa Sagna Mbaye, le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, de Madame Victorine Ndeye, ministre de la Micro finance, de Samba Sy, ministre du Travail, d’Augustin Tine, ministre d’Etat, est revenu sur l’historique du sanctuaire du pèlerinage marial de Poponguine. Il a fait part du renforcement d’un engagement pour la paix et «un partage de la réflexion pour une vie meilleure, encourageant le dialogue». Antoine Diome a aussi évoqué la crise des valeurs.

Revenant sur le dialogue, le ministre de l’Intérieur a relevé qu’il a jalonné la vie politique du Sénégal, à l’image du président poète Léopold Sédar Senghor, présentant le Sénégal comme un pays de dialogue. Illustrant la volonté et l’invite au dialogue comme un vœu du gouvernement, il a cité l’exemple de l’élection des maires au suffrage universel direct, fruit d’une concertation avec les acteurs politiques, en juillet 2021. Selon lui, l’amour inspiré par la Vierge Marie enseigne la tolérance, la politesse et le pardon, sur un fond de dialogue. A l’en croire, ces valeurs sont à raffermir pour une culture de la tolérance. Cela suppose, pour lui, le renforcement des liens dans l’engagement d’une vie en communauté. Il a salué le rôle de Monseigneur Benjamin Ndiaye dans cette orientation à inculquer ces valeurs aux jeunes, les leaders de demain.  Pour Antoine Félix Abdoulaye Diome, leur transmettre des valeurs de paix et de tolérance entre dans la mission tracée et accompagnée par l’Eglise. L’événement, selon lui, qu’est Poponguine traduit une expression du sacrifice des fidèles chrétiens perpétuant une tradition sur un site qui bénéficie du programme de modernisation des cités religieuses, une vision du président Macky Sall, attaché à l’épanouissement des Sénégalais.

Samba Niébé BA

Leave a reply