Culture : vingt et un artistes vont représenter le Sénégal aux 9èmes jeux de la Francophonie

0
677

(APS) – Le ministre de la Culture et du Patrimoine historique, Aliou Sow, a présenté officiellement, mardi, les 21 artistes sénégalais devant participer aux 9èmes jeux de la francophonie, qui se tiennent du 28 juillet au 6 août prochain à Kinshasa, en République démocratique du Congo, a constaté l’APS.

Ces 21 artistes, âgés entre 18 et 35 ans, défendront les couleurs du Sénégal dans les neuf disciplines auxquelles le pays s’est inscrit.

‘’Nous avions lancé un appel à candidatures de pré-sélection nationale desdits jeux pour une période de deux mois au cours de laquelle des artistes et créateurs ont postulé dans les neuf disciplines auxquelles le Sénégal s’est inscrit, notamment le hip hop, la danse, la peinture, etc.’’, a déclaré le ministre de la Culture et du Patrimoine historique, lors de la cérémonie officielle de présentation des 21 artistes sélectionnés.

Selon lui, ces jeunes ont été choisis au terme d’une pré-sélection pour représenter le Sénégal après un processus de ‘’sélection transparent’’. Il a indiqué que ‘’les compétences réelles, la pertinence et le génie créateur [de ces artistes] ont marqué les évaluateurs’’.

‘’Je vous félicite et vous encourage vivement à participer à cet évènement majeur sportif, culturel et international en langue française et à porter haut le blason culturel du Sénégal à Kinshasa’’, a-t-il insisté.

Il a souligné que le Sénégal est aujourd’hui choisi par beaucoup de pays comme pays invité d’honneur de manifestations culturelles, en raison du dynamisme de ses acteurs culturels, de leur prestance, de leur génie créateur et de leur compétence reconnue.

‘’Nous osons compter sur chacun d’entre vous en termes de comportement, d’interaction au quotidien une fois à Kinshasa avec ce monde francophone, pour donner la meilleure forme d’expression artistique du Sénégal en renforçant son rayonnement culturel’’, a-t-il ajouté.

Il considère que ces jeux sont une belle occasion non seulement de vendre la destination du Sénégal, mais également de communiquer et échanger en toute objectivité sur leurs enjeux. ‘’Les jeux de la francophonie mettent en exergue la capacité de la culture à s’ériger en un puissant vecteur de communication entre les hommes et de promotion de la compréhension mutuelle entre les peuples et les communautés’’, a fait valoir M. Sow.

Leave a reply