Décision du conseil constitutionnel : l’Union Européenne pour une présidentielle dans les « meilleurs délais »

0
317

Le porte-parole de l’Union européenne (UE) pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Nabila Massrali, a dit lors d’un point de presse tenu hier, vendredi 16 février, que « l’UE a pris acte de la décision prise par le Conseil constitutionnel en date du 15 février 2024 annulant le décret présidentiel du 3 février et jugeant inconstitutionnelle la loi adoptée par l’Assemblée nationale, le 5 février visant à reporter l’élection présidentielle. » Mieux, elle appelle toutes les parties « à respecter cette décision et à tout mettre en œuvre pour organiser l’élection présidentielle selon la décision du Conseil, c’est-à-dire dans les meilleurs délais ». L’UE qui dit avoir déjà exprimé ses préoccupations sur report du scrutin présidentiel prévu le 25 février au 15 décembre 2024 déplore « une décision qui a eu un impact sur la cohésion et la stabilité du pays avec au moins trois morts et des arrestations ».  Par ailleurs, « l’UE demande des enquêtes suite aux morts des manifestants » et exige « l’arrêt du recours inutile et disproportionné de la force contre les manifestations et des restrictions de l’espace civique. L’UE appelle à ce que toute la lumière soit faite sur les conditions de décès de ces personnes et appellent les autorités à garantir la liberté de manifester pacifiquement ».

FATOU NDIAYE

Leave a reply