Défaite du Sénégal face à l’Algérie (0-1) : des experts «rejouent» le match

0
434

La défaite subie par l’équipe du Sénégal devant l’Algérie ce mardi 12 septembre au stade du Président Abdoulaye Wade, relève d’un manque d’efficacité, de réalisme ou encore de concentration. Ce sont les enseignements qui ressortent le plus à l’issue de la rencontre amicale préparatoire des qualifications de la Coupe du monde prévue au mois de novembre et la prochaine Coupe d’Afrique des nations «Côte d’Ivoire» 2023. Faut-il pour autant s’alarmer de la prestation des Lions ? Les journalistes Abdoulaye Diaw, Mamadou Koumé et l’ancien international sénégalais Lamine Mboup «rejouent» le match.

Abdoulaye Diaw, journaliste sportif : «Le Sénégal a été sanctionné par manque d’efficacité»

«L’Algérie a fini par gagne ce match qui valait plus qu’un match amical.  Il y a une façon de perdre un match. Vous pouvez le perdre quand vous vous retrouvez sanctionner pour avoir manqué d’efficacité. Le Sénégal a été sanctionné par manque d’efficacité. Pour le match de ce mardi, le Sénégal a perdu d’avantage qu’il en était battu par l’équipe d’Algérie. Et si on cherchait l’homme du match, c’est certainement le gardien de but algérien.  Quand vous dites d’un gardien qu’il est homme du match, c’est parce qu’il a réussi à sauver son équipe de la défaite.  Ce match, les Algériens le voulaient parce qu’ils avaient besoin de se remettre en confiance face à cette équipe championne d’Afrique. Ils ont réussi à le faire parce que finalement ils ont échappé à la défaite. Suite à une balle arrêtée, ils arrivent à marquer et gagner devant cette équipe du Sénégal.  C’est aussi vrai que dans le passé l’Algérie a souvent gagné devant le Sénégal mais pas avec beaucoup de fierté. Je me souviens des matchs où les Algériens étaient vraiment au-dessus. Même pour ce qui est de la Can 2019, quand il nous a battu 1 but à 0 en finale, c’était une équipe algérienne légèrement au-dessus de la moyenne.  Ce mardi, le Sénégal aurait pu gagner un match qu’il a fini par perdre et c’est mieux de perdre ce match que de perdre à la prochaine CAN.  Il y avait pourtant une équipe sénégalaise qui tenait assez bien la route mais il a fini par perdre sur une balle arrêtée.  Toutefois, le gardien Edouard Mendy ne me paraît pas exempt de toute reproche sur le but algérien. Parce que s’il était fautif, pendant que la balle traversait pour tomber sur la tête du joueur algérien, certainement il ne serait pas en retard sur la balle que l’Algérien a placé au second poteau. On apprend toujours de ses erreurs. L’analyse est la toute simple : les Sénégalais ont été sanctionnés pour avoir manqué d’efficacité, c’est une leçon à retenir.  Il n’existe pas de défaite réconfortante d’autant plus qu’un bon résultat. C’est dans la tête. Une défaite qui rend heureux n’existe pas. On aurait souhaité gagner».

Mamadou Koumé, journaliste : «Le Sénégal ne doit pas s’installer dans le confort»

«C’est un match amical. En match amical, il faut toujours faire des analyses. Le Sénégal a perdu et je pense que ça fait très longtemps qu’il n’avait pas perdu un match. Ce mardi, les Algériens ont été plus réalistes. Les Sénégalais ont eu des occasions mais ils n’ont pas réussi à les transformer.  C’est un rappel. Je pense que le Sénégal ne doit pas s’installer dans le confort. Il faudra travailler et tenir son rang surtout très prochainement à la CAN. Cette défaite n’est pas une mauvaise chose. Elle doit permettre à l’entraineur du Sénégal de corriger et de revoir un certain nombre de choses.  Il doit en tirer une leçon. Le résultat n’est pas inquiétant. C’est un match amical qui te permet de voir les erreurs pour mieux préparer la CAN».

Awa SENE (Stagiaire)

Leave a reply