Dix militaires blessés et des « dizaines de terroristes » tués dans le sud-est du Niger

0
540

(Source: AFP)-   Au Niger, dix militaires ont été blessés et « plusieurs dizaines » de combattants du groupe jihadiste Boko Haram, ont été tués mardi lors de combats dans la partie nigérienne du lac Tchad (sud-est). C’est ce qu’indique un communiqué du gouvernement publié mardi soir.

Selon le ministère nigérien de la Défense, les dix soldats ont été blessés dans des combats avec des éléments de Boko Haram qui ont attaqué mardi vers 01H50 (00H50 GMT) un bataillon spécial d’intervention positionné à l’aéroport de N’Guigmi, ville-garnison dans la région de Diffa près du Nigeria.

Après des combats qui ont duré « une vingtaine de minutes », les militaires ont opposé « une résistance farouche » et « mis en déroute » les assaillants « vers les rives du lac Tchad », à cheval entre le Niger, le Nigeria et le Tchad, précise un communiqué du ministère publié mardi soir.

Une poursuite engagée avec « l’appui des vecteurs aériens » a permis de localiser les assaillants « qui embarquaient dans dix pirogues » sur le lac Tchad.

« Plusieurs dizaines de terroristes » ont été « neutralisés (tués) » dans « des frappes chirurgicales » aériennes et « toutes les pirogues détruites », assure le communiqué.

Leave a reply