Émeutes à Marseille : les policiers soupçonnés d’avoir passé à tabac un jeune homme mis en examen

0
458

(Le HuffPost)- Les quatre policiers auraient roué de coup un jeune de 21 ans lors des émeutes après la mort de Nahel, tué par un policier à Nanterre fin juin.

Ils étaient partis des locaux de l’IGPN sous les applaudissements de leurs collègues avant d’être présenté au juge. Les quatre policiers soupçonnés d’avoir tabassé un jeune homme à Marseille lors des émeutes consécutives à la mort de Nahel, tué par un policier à Nanterre, ont été mis en examen jeudi 20 juillet.

L’un d’eux, est-il précisé, a été placé en détention provisoire, tandis que les trois autres sont sous contrôle judiciaire avec interdiction d’exercer. Le parquet avait requis le placement en détention provisoire pour les quatre fonctionnaires. D’après France bleu, de nombreux policiers étaient présents au tribunal pour montrer leur soutien, certains se seraient mis en arrêt maladie en signe de protestation.

Leave a reply