Fin du hajj 2023/1444h : les premiers pèlerins de la Délégation générale attendus à l’AIBD, demain vendredi

0
1381

Le Hajj 2023/1444H, officiellement terminé le 1er juillet dernier, il ne restait plus qu’à faire des «Oumar» (pour ceux qui le veulent),  «Ziar» et prières surérogatoires, les millions de pèlerins ayant accompli le cinquième pilier de l’Islam, aux lieux saints de l’Islam en Arabie Saoudite, prennent le chemin du retour. Alors que certains sont déjà dans nos murs, notamment le président Macky Sall et des «oujaj» ayant fait confiance aux voyagistes privés (11.000 sur un quota de 12.860), les premiers pèlerins de la mission officielle, la Délégation Générale au Pèlerinage (DGP – crédité de 1860), sont attendus demain, vendredi 14 juillet, à l’Aéroport international Blaise Diagne (AIDB) de Diass. Ils auront vécu 28 jours en Arabie Saoudite.

Après l’accomplissement du cinquième pilier l’Islam, les 12.860 pèlerins sénégalais, le quota officiel, commencent à rentrer au bercail. Alors que les «oujaj» des voyagistes privés, ayant convoyé le plus grand nombre, ont commencé à revenir au Sénégal depuis la semaine dernière, les premiers pèlerins de la mission d’encadrement officielle sont attendus à l’AIBD demain vendredi. Dans un communiqué, le Délégué Général au Pèlerinage aux Lieux Saints de l’Islam (DGP), le Dr Aboubacar Sarr, informant les pèlerins du «programme des vols, phase retour», annonce que le premier vol (vol 1) quitte l’Arabie Saoudite, le vendredi 14 juillet à 5h25 (nuit du jeudi au vendredi). La pesée des bagages est prévue 3 jours avant, le mardi 11 juillet à partir de 23h ; car ce sont deux (2) valises de 23 kg au maximum chacune, qui sont autorisées en soute et un sac à main (octroyé par la compagnie aérienne) de 10 kg maximum en cabine, pour chaque pèlerin. Le départ de l’hôtel pour l’aéroport de Médine est prévu ce jeudi 13 juillet à 17h et l’arrivée au Sénégal, à l’AIBD, le vendredi 14 juillet à 11h45.

Pour ce qui est du vol 2, la date de décollage est calée le samedi 15 juillet à 6h05 (nuit de vendredi à samedi). La pesée des bagages arrêtée le mercredi 12 juillet à 23h ; le départ de l’hôtel pour l’aéroport le vendredi 14 juillet à 18h, pour arriver à l’AIBD le samedi 15 juillet à 12h25. Les pèlerins du vol 3 quitteront l’Arabie Saoudite, dimanche 16 juillet à 6h45 (nuit du samedi au dimanche). La pesée des bagages se fera ce jeudi 13 juillet à partir de 23h, le départ de l’hôtel le samedi 15 juillet à 18h30 et l’arrivée au Sénégal le dimanche 16 juillet à 13h05. Il en sera ainsi pour les trois (3) autres vols restants, avec la pesée des bagages prévue 72h avant le départ. Ainsi, le vol 4 qui prendra les airs le lundi 17 juillet à 7h55 du matin est attendu en début d’après-midi (du 17 juillet) à 14h15. Le vol 5 quittera la terre saoudienne le mardi 18 juillet à 8h35 pour arriver à Diass dans la journée à 14h55. Et le dernier vol, le vol 6, décollera le mercredi 19 juillet à 9h15 pour atterrir à l’AIBD le même jour à 15h35, lit-on dans le document qui précise, toutefois, que «la publication des listes des pèlerins par vol se fera un jour avant la pesée des bagages».

La phase d’enrôlement, du mardi 11 avril au mercredi 17 mai dernier, terminée, les Sénégalais déclarés aptes pour le pèlerinage à La Mecque ayant effectués toutes les formalités ont commencé à s’envoler pour les lieux saints de l’Islam dès début juin, particulièrement les 11.000 du privé. Le premier vol de la DGP, qui prend en charge 1860 pèlerins, sur le quota de 12.860 affecté au Sénégal, a quitté l’AIBD le vendredi 16 juin. Il s’en est suivi un vol par jour jusqu’au convoiement de tous les 1860 pèlerins, répartis en 6 vols, avec ceux de certains voyagistes privés. Ces «oujaj» auront séjourné 28 jours en terre saoudienne. Trois (3) «pèlerins» sénégalais ont perdu la vie en terre saoudienne. Comme au départ, la programmation des 6 vols de la DGP a connu un changement. Le décalage de 72h de chaque vol à l’aller s’est répercuté sur ceux du retour. Ces pèlerins ont casqué 3.950.000 FCFA pour le package, plus 50.000 FCFA de «taxe saoudienne», alors que, dans le privé, il fallait débourser entre 5 et 6 millions de FCFA.

Le pèlerinage de cette année 2023/1444H, a débuté à partir du 26 juin à Mina, le croissant lunaire annonçant le mois de la Tabaski ou dhoul-hijja (1444H) ayant été aperçu au soir du 18 juin, en Arabie Saoudite. Le 9 dhul-hijja 1444 (le 27 juin 2023), était le jour de la station d’Arafat. Le lendemain, le 10 dhul-hijja 1444 (28 juin 2023) était le jour de l’Aïd al-Adha ou Tabaski et les 11, 12, 13 dhul-hijja 1443 équivalant aux 29 et 30 juin et 1er juillet 2023 ont consacré la suite et la fin du Hajj 2023/1444H. L’Arabie Saoudite devait accueilli cette année «autant de pèlerins qu’avant la crise du Covid-19, soit quelque 2,5 millions de musulmans», avait assuré Tawfiq Al-Rabiah, ministre saoudien du Hajj et de la Omra, à l’occasion d’un discours tenu à l’ouverture du Salon Hajj Expo 2023, le lundi 29 mai dernier, à Djeddah.

  1. DIALLO

 

Leave a reply