Final 8 bal 2024- victorieux des Rivers hopers (63-57) : l’As Douanes affronte le Petro de Luanda en quart de finale !

0
518

L’As Douanes a réussi une bonne entame dans la finale 8 du basketball Africa League (BAL) qui a démarré ce vendredi au BK Arena de Kigali avec les matchs de classements. Les Gabelous ont réussi à exercer leur domination (63- 57) sur les Nigérians de Rivers Hoopers qu’ils affrontaient pour la 3e fois.  Pour les quarts de finale qui débutent ce lundi, les champions du Sénégal héritent des Angolais de   Petro Luanda qui ont perdu le premier duel face aux Tunisiens de l’Us Monastir.

L’As Douanes a réussi son entrée dans la Final 8 de la Basketball Africa League ( BAL) qui a démarré ce vendredi 24 mai,  avec les matchs de classement pour les quarts de finale. Dos à dos avec une victoire pour chacun, lors de la Conférence du Sahara à Dakar, l’As Douanes et les Rivers Hoopers se sont de  nouveau croisées ce samedi 25 mai au BK Arena.  Des retrouvailles que les Gabelous ont engagées tambour battant et de la meilleure manière. Agressifs en défense et rapides dans le jeu de transition, les hommes de Mamadou Guéye «  Pa Bi »  annoncent d’entrée la couleurs en prenant une bonne marge (11-2 ; 6e) avant de larguer  la formation  Nigérians (14- 7; 8e).   Un écart qu’ils stabiliseront à la fin du premier quart temps avec un tir primé presque au buzzer de Mike Fofana  (19-9).Les coéquipiers  d’Abdoulaye Harouna (16 points, 4 rebonds, 2 passes décisives)   s’adossent ensuite sur  la défense pour accentuer un peu plus leur domination dans le second acte. Grâce à une bonne tenue sous la raquette et une bonne présence sur les rebonds, les Gabelous contrôlent les débats et réussissent à tenir à bonne distance leurs adversaires au tableau d’affichage (26-14; 5e) et (31-22. 8e) Ce qui leur permettre de virer à la pause avec une avance de 14 points à la mi-temps (37-23). Au retour des vestiaires, l’As Douanes reste dans le même tempo aussi bien en défense que dans les phases offensives. Ils coupent les couloirs de passes et interceptent de nombreux ballons.   L’équipe nigériane marque le pas (44-23; 5e ). Pis il ne réussiront que 5 points au terme du troisième quart- temps  que les champions sénégalais bouclent avec une avance de 22 points (50-28). Maduk (13 points), Jean Jacques Boissy (8 points), Harouna et autre Mike Fofana (8 points) vont toutefois dilapider  le matelas de points gabelou lors du money time.   Ils vont vite perdre le fil face à la forte pression des Rivers Hoopers.  John Wilkins, Abel Offia et David  Ike  sonnent la révolte (55-36. 4e). Ils grignotent  rapidement leur retard (61-46. 7e). Avec le coup de pouce d’une partie du public, les Nigérians multiplient les assauts (61-54 ; 9e).  Ils parviennent sur une dernière interception à talonner les Gabelous à 26 secondes de la fin (61-57). Les Gabelous ne tremblent toutefois pas. Mike Fofana se chargera de conclure le score avec ses deux lancers à 9 secondes (63-57). Avec ce succès, l’As Douanes lance idéalement la Final 8. Elle hérite ce lundi en quart de finale, des Angolais de Petro de Luanda qui a perdu un peu plus tôt sur le fil son match contre l’US Monastir (67-70).

 

Omar DIAW

Leave a reply