Gaz sénégalo-mauritanien : une bataille judiciaire sur plusieurs centaines de milliards se profile

0
488

iGFM – Un bras de fer judiciaire sur plusieurs centaines de milliards de francs Cfa. Voilà ce qui pointe à l’horizon entre British Petroleum (Bp) et Mc Dermott, au niveau du projet gazier sénégalo-mauritanien, (Grand Tortue Ahmeyim).

McDermott, la multinationale américaine d’ingénierie, spécialisée dans les constructions sous-marines, était censée utiliser son poseur de canalisations «Amazon» et d’autres navires, pour honorer son contrat avec British Petroleum au niveau du projet gazier sénégalo-mauritanien (Grand Tortue Ahmeyim).

Elle devait assurer la fourniture et la pose d’ombilicaux, de conduites d’écoulement, d’équipements pour le système de production sous-marin, entre autres. Mais, elle a arrêté les travaux en raison, dit-on, d’un différend de paiement avec la compagnie Bp. Cette dernière a décidé d’engager des poursuites.

«BP, au nom du groupe partenaire, a lancé le processus dans le cadre de son accord avec l’entrepreneur sous-marin d’origine pour récupérer les pertes subies. Le partenariat cherchera à recouvrer le maximum de dommages récupérables dans le cadre d’un arbitrage exécutoire», lit-on dans un document de Kosmos Energy (Opérateur de Gta), condensant les résultats du 4ème trimestre de l’année 2023.

L’opérateur de Gta estime que sa part nette dans les dommages récupérables peut atteindre 160 millions de dollars, là où celle de Bp est estimée à 534 millions de dollars. Les joutes judiciaires risquent d’être âpres.

Leave a reply