«Il y a un manque notoire de promotion touristique», Boly Gueye, président du collectif de la chaine de valeur du tourisme au Sénégal

0
208

«Il y a un manque notoire de promotion touristique»

«L’agence sénégalaise de  promotion touristique (Aspt) doit vendre la destination Sénégal. Parce que c’est l’agence qui est habilitée par l’Etat du Sénégal à engager des batailles promotionnelles. Au niveau de la Sous-Région il y a un manque notoire de promotion touristique». C’est l’avis du président du collectif de la chaine de valeur tourisme au Sénégal  Boly Gueye. Il soutient qu’auparavant tous les autres pays voisins  s’inspiraient de l’expérience  du Sénégal en matière de tourisme. « En 20002, le Sénégal a reçu tous les ministres des tourismes des pays de la Sous-Région  qui étaient venus ici pour s’inspirer de notre expérience. Et c’est ici qu’ils avaient appris énormément de choses. Mais aujourd’hui, si on regarde la cartographie touristique africaine, ces pays sont beaucoup en avance par rapport au Sénégal», a-t-il regretté.

Sur le même dossier : Promotion du tourisme au Sénégal : les difficultés mis en exergue

Il pense ainsi  que  la gouvernance de la promotion touristique n’est réellement bien  faite tant qu’on n’aura pas impliqué les acteurs à la base d’une manière réelle. « A l’époque, on nous demandait de préparer un programme d’activité annuelle et on tenait compte des fluctuations du système touristique  de telle sorte que cela nous permettait de faire un éventail de programmes. Le ministère donnait des subventions à travers les services régionaux du tourisme pour accompagner la promotion locale touristique», rappelle M Gueye. Et d’ajouter : «aujourd’hui,  c’est l’Aspt qui gère ce volet, mais réellement  elle ne fait  pas ce qu’on attend d’elle. Elle déroule ses programmes de la manière comme elle le souhaite. Pour dire la vérité,  à l’intérieur, on ne sent pas le rôle de cette agence sinon on aurait entendu des carnavals ou des festivals ».

Pour une bonne promotion de la destination Sénégal, Boly Gueye préconise qu’on mette en place l’agence de la promotion intérieure  du tourisme  à la place de  l’Aspt qui  va uniquement s’occuper de la promotion au niveau international.  Il suggère aussi  qu’il y ait des  journées nationales  dédiées secteur du tourisme.

NDEYE AMINATA CISSE

 

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :