Inondations en Libye: l’ONU et l’OMS préoccupées par les risques de maladies

0
488

(rfi.fr)- À Derna, dans l’est de la Libye, une semaine après les inondations dévastatrices provoquées par la tempête Daniel, un très grand nombre de corps se trouve encore sous les décombres. Cette situation représente une menace pour l’hygiène. Sur place, les agences de l’ONU tentent de prévenir la propagation de maladies.

Leave a reply