Ismaïla Madior Fall, garde des sceaux, ministre de la justice : « Les Républicains ont choisi le dialogue »

0
753

« lI faut saluer les acteurs qui sont partis au dialogue. Les républicains ont choisi le dialogue. Ceux qui ont choisi la République sont allés au dialogue bien qu’il  y’ait pour certains des raisons de ne pas prendre part au dialogue s’ils se rappelaient certaines séquences de leurs vies personnelles. Ils ont pu transcender ces considérations personnelles », a estimé le Garde des sceaux, ministre de la Justice Ismaïla Madior Fall.  Face aux députés pour le vote de la réforme de la Constitution ce jeudi 20 juillet il jugera que « ceux qui ont mis au-dessus ont choisi le dialogue ». Ils sont inqualifiables par contre ceux-là qui n’ont pas répondu à l’appel du président de la République, Macky Sall. « Ceux qui ne l’ont pas fait, je me demande si on peut les qualifier de Républicains ».

A l’Assemblée nationale, le Garde des sceaux est revenu aussi sur les détentions de militants politiques : ils sont coupables, a-t-il dit. « Quand un ou des Sénégalais qui veulent organiser des manifestions, des caravanes, il faut que l’Etat soit debout, protège les populations, les biens et services. Les gens qui sont en prison ne sont pas des innocents. Il n’y a aucun innocent en prison. Sinon, ce serait par erreur ».  Pour Ismaïla Madior Fall, « les gens qui en prison sont des personnes arrêtées et qui ont été sur les théâtres des opérations en train de prendre part à des manifestations interdites, de casser des magasins et brûler les maisons des gens. Et ça, l’Etat est prêt à faire face à ses responsabilités ».  Il ne s’agit pas, dit-il, « d’arrêter des Sénégalais pour trouble à l’ordre public ou pas s’ils ne sont responsables d’aucune faute ».

F NDIAYE

Leave a reply