Kaolack/ renforcement du réseau d’approvisionnement en eau potable des villages :12 ouvrages hydrauliques mis en service dans les régions du centre

0
932

Dans le cadre de la poursuite du projet Eau et Assainissement en milieu rural (PEAMIR) lié à l’approvisionnement des populations rurales en eau potable, un effectif de 12 villages des régions de Kaolack, Kaffrine et Fatick vient de réceptionner leurs châteaux d’eau et ouvrages accessibles à ces unités. Ces ouvrages de stockage d’eau ont déjà pris service et commencent à approvisionner les populations locales et leurs cheptels. Ces forages ont commencé à débiter à la suite d’une visite de mise en service  de ces ouvrages hydrauliques effectuée les mardi 30 et mercredi 31 août 2022 par le Directeur général de l’Office des Forages ruraux (OFOR), Alpha Bayla dans les villages de Darou Bitéyène, Ndiagne Walo, Keur Samba Kâ, entre autres des régions de Kaolack, Kaffrine et Fatick.

Ainsi, dans les prévisions, ces ouvrages vont, non seulement, alimenter les populations de leurs villages d’accueil, mais celles de la plupart des contrées situées aux alentours. Ce périple qui a certes permis aux populations de disposer de châteaux d’eau de 100 à 200 m3/20 mn, a aussi servi d’occasion pour mettre en marche les cabines de pompage et réceptionné les clés de logements des futurs gardiens de ces infrastructures. Fruit du partenariat entre l’Etat du Sénégal et la Banque mondiale pour un investissement de 22 milliards de francs, ce programme a pour prétexte de réduire la vulnérabilité des populations rurales en eau potable. Il concerne en exclusivité les régions de Thiès, Diourbel, Kaolack, Fatick et Kaffrine pour un total de 20 ouvrages de stockage dont huit pour les deux premières régions et douze autres pour les villages des trois régions du centre.

 

Abdoulaye FALL

Leave a reply