La coalition Diao 2024 fait l’apologie de l’agriculture

0
151

Dans son programme intitulé autonomie stratégique la coalition Diao 2024 fait l’apologie de la souveraineté et de la sécurité alimentaire. « L’agriculture occupe plus de 60% de la population active du Sénégal ce qui en faisait le secteur principal sur lequel repose l’économie sénégalaise », lit-on dans le document de programme.

Les actions prioritaires

Pour réussir ce pari, la coalition de Diao 2024 liste ses actions prioritaires. Il s’agit en autres : Créer un fonds pour la recherche agricole avec le renforcement considérable des moyens des centres de recherches et d’expérimentations, renforcer le Bay Nawet Bay Noor, en augmentant et diversifiant les spéculations (cultures), créer une agence de promotion de l’agriculture avec une chambre chargée des fonds de garantie, supprimer le bail agricole au profit du bail agro-industriel, renforcer et Valoriser la mécanique agricole locale, développer la chaine de conservation et de stockage, encadrer et former les agriculteurs.

La mise en œuvre

Pour mise en œuvre de ce programme, il est envisagé : la création d’un cadre normatif pour la mise en œuvre du fonds de recherche, la restauration de la base productive agricole, la création  d’un fonds de garantie de l’agriculture, la réorienter de la formation d’ingénierie mécanique sur nos besoins agricoles, le renforcer des centres de formation agricoles, la création plus de 300 000 emplois pour les jeunes dans ce secteur.
Conscient du rôle que joue l’agriculture dans le tissu économique et social du pays, la coalition Diao 2024 entend en faire le levier du développement du Sénégal. « La sécurité et la souveraineté alimentaire est donc à la fois un droit, un principe et un projet de société, qui vise à construire un monde plus juste, plus solidaire et plus respectueux de la vie », souligne le document de programme.

Leave a reply