La loi d’amnistie ou le second assassinat des martyrs de 2021 à 2024

0
381

L’éventuelle validation par les parlementaires d’un projet de loi ayant pour objet l’amnistie des infractions consécutives aux manifestations politiques interroge notre rapport à l’Histoire. Une telle amnistie rendrait tout accès impossible à notre Mémoire qui est un patrimoine immatériel essentiel pour faire advenir une communauté nationale. L’usage politicien de l’amnistie constitue une défiance au Temps en ce qu’il brûle les archives d’un Peuple et, par voie de conséquence, brouille toute perspective de réalisation d’un avenir collectif empreint de sérénité et d’apaisement. Une communauté humaine assimilant sciemment son passé macabre à un trou noir inaccessible à ses contemporains, se représente son ordre social comme un champ de particules où les différents éléments ne seraient liés entre eux que par des relations de calculs, d’opportunités, de stratégies… Un tel pacte républicain nous semble odieux et innommable.

D’un point de vue anthropologique, l’existence programmée de cette loi amnistiante questionne nos rapports au Réel. Depuis mars 2021, notre société sénégalaise est dans une temporalité bestiale, animalière ; notre partie la plus monstrueuse a pris le dessus sur notre bienveillance et empathie certes parfois exagérées. La manipulation politicienne de l’amnistie est constitutive d’un mauvais tabou en ce qu’elle interdit à une société de dialoguer avec ses propres démons. Toute communauté humaine génère des monstres mais les ignorer contribue à faire du mensonge un élément essentiel de notre ordre symbolique. La loi d’amnistie relative aux infractions commises depuis 2021 est une prohibition à investir le passé et, ce faisant, obstrue l’accès à la vérité en remettant en cause ses fonctions instituantes. Ce détournement de l’institution de l’oubli pour assurer l’impunité de hauts responsables étatiques est une menace au narratif républicain fondé sur une idée de vertu et de justice.

Analysé à partir d’un prisme propre à la philosophie juridique, le projet de loi d’amnistie fragilise la vision consistant à admettre la nation comme une communauté liée par un ordre légal. Si tous les vices et tortuosités pouvaient être effacés par des lois, ces dernières perdraient leur sacralité ainsi que leur rationalité.

Ayant pour objet la matière pénale, l’amnistie préoccupe la morale publique et particulièrement les valeurs essentielles de notre société démocratique.         Le respect que devrait inspirer la préservation de la dignité de la personne humaine est aux antipodes d’une éventuelle légitimation d’arrestations arbitraires, d’actes de tortures et de barbarie envers des citoyens. Quelles formes de solidarités juridiques entretenons-nous avec nos concitoyens victimes de meurtres, de blessures physiques et psychologiques, d’emprisonnements injustifiés, de destructions de leurs biens… ? Une des fonctions du droit pénal étant la délimitation rationnelle de la sphère de liberté par l’identification des tabous, une telle discipline répare, à cet effet, les vulnérabilités en sanctionnant les déviants et les transgresseurs. Cette promesse de justice assignée à la matière pénale est un des garants du contrat social. Une loi d’amnistie aux relents foncièrement politiciens rend perméable la morale publique et, par voie de conséquence, rend fongible le vice et la vertu.

C’est parce que l’amnistie du président Macky SALL est une invite à l’amnésie, que sa vraie nature n’est autre qu’un permis de tuer. Un tel dessein ne devrait prospérer. L’adoption du projet de loi portant amnistie devra entraîner nécessairement une saisine du Conseil constitutionnel qui pourrait invalider le texte sur le fondement de principes fondamentaux du droit pénal comme le principe de nécessité.

De surcroît, faut-il rappeler que la lutte contre l’impunité a permis d’apporter des limitations ratione materiae de l’amnistie en ce qui concerne les crimes supranationaux. Le Comité contre la torture avait recommandé l’exclusion de la torture du champ des lois d’amnistie (rapport sur l’Azerbaïdjan, A/55/44, §.15).

La jurisprudence va dans le même sens d’un recul des amnisties pour les crimes internationaux. En atteste l’Affaire Ely Ould DHA qui a entraîné la remise en cause d’une loi d’amnistie.

Par-delà, même dans l’hypothèse d’une validation constitutionnelle, aucune disposition ni principe ne s’opposerait à une abrogation de l’amnistie après l’élection d’un nouveau président soucieux de rétablir une orthodoxie dans la mise en œuvre des principes qui guident la responsabilité pénale.

Les promoteurs de cette loi ne devraient pas ignorer que « Rien ne peut faire que ce qui a été n’ait été ». En somme, si ce projet de loi devait advenir les députés sont invités à se remémorer le célèbre vers du poème intitulé “Souffles” de Birago DIOP « les morts ne sont pas morts ».

 

 

 

Signataires :

 

  1. Abdoulaye BATHILY, Professeur des Universités à la retraite, Histoire, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Mamadou DIOUF, Professeur des Universités, Histoire, Université de Columbia et Mumbai ;

 

  1. Felwine SARR, Professeur titulaire, agrégé en Sciences économiques, Titulaire de la chaire Anne-Marie Bryan, Duke University, Caroline du Nord, USA ;

 

  1. Mbissane NGOM, Professeur titulaire, agrégé facultés de droit, Université Gaston Berger de Saint-Louis

 

  1. Moussa THIOYE, Professeur de droit privé, Doyen de la Faculté d’administration et communication, Université Toulouse Capitole, France ;

 

  1. Samba TRAORE, Professeur titulaire de classe exceptionnelle à la retraite, Université Gaston Berger de Saint-Louis ;

 

  1. Souleymane GOMIS, Professeur titulaire, Sociologie, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. François Joseph CABRAL, Professeur titulaire, Agrégé en sciences économiques, FASEG/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Alioune Badara FALL, Professeur des Universités, Droit public, Université Montesquieu Bordeaux ;

 

  1. Abdou Salam SALL, Professeur titulaire, Physique, ancien recteur, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Abdoul Aziz DIOUF, Professeur titulaire, agrégé des facultés de droit, Droit privé et sciences criminelles, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Malick DIAGNE, Professeur titulaire, Philosophie, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Babacar GUEYE, Professeur titulaire de classe exceptionnelle, Droit public et Science politique, Ancien chef de département du Droit public, FSJP/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Mamadou Abdoulaye KONTE, Professeur titulaire en Économie, Université Gaston Berger de Saint-Louis ;

 

  1. Mohamed Ben Omar NDIAYE, Professeur Titulaire en Économie, Université Cheikh Anta DIOP de Dakar ;

 

  1. Alassane DIEDHIOU, Professeur Titulaire en Mathématiques, Université Assane SECK de Ziguinchor ;

 

  1. Samba Ndao SYLLA, Professeur titulaire de classe exceptionnelle, FST/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Pap Karounga DIAWARA, Professeur titulaire, Directeur du Centre d’études en droit économique, Faculté de droit, Université Laval, Québec, Canada ;

 

  1. Senghane MBODJI, Professeur titulaire, Physique, Energie solaire, Université Alioune Diop de Bambey ;

 

  1. Idrissa BA, Professeur titulaire, Histoire médiévale, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Malick BODIAN, Professeur titulaire, FMPOS/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Massamba DIOUF, Professeur titulaire, FMPOS/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Ibrahima FALL, Professeur titulaire, ESP/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Maurice Soudieck DIONE, Professeur assimilé, agrégé en Science politique, Université Gaston Berger de Saint-Louis ;

 

  1. Abdou Khadre DIOP, Professeur assimilé, agrégé en Droit public, Université Numérique Cheikh Hamidou Kane ;

 

 

 

  1. Abdoulaye NDIAYE, Ph.D., Assistant Professor of Economics, New York University ;

 

  1. El Hadji Samba NDIAYE, Professeur assimilé, agrégé des facultés de droit, Droit privé et sciences criminelles, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Papa Alioune FALL, Professeur assimilé en Electronique et Télécommunication, Université Gaston Berger de Saint-Louis ;

 

  1. Sidy Alpha NDIAYE, Professeur assimilé, agrégé en droit public, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Oumar DIOP, Maître de conférences titulaire en Mathématiques appliquées, Université Numérique Cheikh Hamidou Kane ;

 

  1. Serigne Moustapha Bassirou NIANG, Maître de conférences assimilé en Droit public, Université Gaston Berger de Saint-Louis ;

 

  1. Boubacar SOLLY, Docteur en Géographie, Université Assane SECK de Ziguinchor ;

 

  1. Ibrahima Demba DIONE, Maître de conférences titulaire en Sociologie, Université Assane SECK de Ziguinchor ;

 

 

  1. Aboubacar Abdoulaye BARRO, Assistant en Sociologie, Université Assane SECK de Ziguinchor ;

 

  1. Muhamed BA, Maître de conférences titulaire en Économie, Université Gaston Berger de Saint-Louis ;

 

  1. Mouhamed El Hady BA, Maître de conférences titulaire en Philosophie, FASTEF ;

 

  1. Abdoul Aziz MBODJI, Maître de conférences assimilé en droit public, Université Alioune DIOP de Bambey ;

 

 

  1. Yade SARR, Maître de conférences assimilé, Droit privé, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Mamadou Lamine SARR, Maître de conférences assimilé en science politique, Université numérique Cheikh Hamidou Kane (UNCHK)

 

  1. Mamadou BODIAN, Assistant de recherche, Sciences sociales, IFAN/UCAD

 

  1. Mor BAKHOUM, Maître de conférences assimilé, droit privé, Université numérique Cheikh Hamidou Kane (UNCHK)

 

  1. Momar Sylla DIENG, Maître de conférences titulaire, Economie, Université numérique Cheikh Hamidou Kane (UNCHK)

 

  1. Jean Louis CORRÉA, Professeur assimilé, agrégé en droit privé, Université numérique Cheikh Hamidou Kane (UNCHK)

 

  1. Mouhamed Abdallah LY, Professeur assimilé, IFAN/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Abdourahmane SAMBA, Maître de conférences assimilé, FMPOS/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Aliou THIONGANE, Professeur assimilé, FMPOS/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Mame Abdallah DIOP, Maître de conférences, Génie électrique, Université Iba Der Thiam de Thiès ;

 

  1. Abdourahmane SECK, Maître de conférences titulaire, anthropologie, Université Gaston Berger de Saint-Louis ;

 

  1. Salif BALDE, Maître de conférences titulaire, ESEA/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Marie Pierre Rokhayatou SARR, Maître de conférences titulaire à la retraite, Droit privé, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Oumar DIA, Maître de conférences titulaire, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Pape Abdoulaye DIAW, Professeur assimilé, Chimie, Université alioune Diop de Bambey ;

 

  1. Aliou NDIAYE, Professeur assimilé, FST/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Seydi Djamil NIANE, Chargé de recherche, Islamologie, IFAN/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Demba DIEDHIOU, Professeur assimilé, FMPOS/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Moussa NDIOR, Maître de conférences assimilé, Science politique, Université Assane Seck de Ziguinchor ;

 

  1. Mar MBODJ, Maître de conférences assimilé, Université Gaston Berger de Saint-Louis ;

 

  1. Cheikh Abdoulaye NIANG, Chargé de recherche, anthropologie, IFAN/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Mamadou Bodian, Chargé de recherche, Science politique, IFAN/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Adjaratou Omar SALL, Chargée de recherche, Linguistique africaine, IFAN/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Ibrahima THIAW, Directeur de recherche, Archéologie, IFAN/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Ibrahima Dally DIOUF, Professeur assimilé, agrégé en Sciences de gestion, FASEG/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Abdoul Karim MBODJI, Maître de conférences titulaire, Université Gaston Berger de Saint-Louis ;

 

  1. Joseph Sambasene DIATTA, Maître de conférences, Physique, Université Assane Seck de Ziguinchor ;

 

  1. Saliou NGOM, Chargé de recherche, Anthropologie, IFAN/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Samba CISSOKHO, Maître de conférences, Géologie, FST/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Fatoumata HANE, Professeur assimilé, Sociologie, Université Assane Seck de Ziguinchor ;

 

  1. Ndiabou Séga TOURÉ, Maître de conférences titulaire, IFE/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

 

  1. Aboubacry KANE, Professeur assimilé, FST/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Alassane MBAYE, Professeur titulaire, Cardiologie, FMPOS/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Amadou FALL, Professeur assimilé à la retraite, Histoire sociale, FASTEF/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. El Hadji Alioune FALL, Professeur assimilé, FST/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Abdoulaye KEÏTA, Directeur de recherche assimilé, Littérature orale, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Babou DIENE, Professeur titulaire, Littérature africaine, Université Gaston Berger de Saint-Louis ;

 

  1. Mame Cor FAYE, Maître de conférences titulaire, Biologie animale, FST/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Bougar SARR, Maître de conférences titulaire, UFR SATIC, Université Alioune Diop de Bambey ;

 

  1. Idrissa BA, Professeur titulaire, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Ibrahima Seydi BA, Chargé d’Enseignement, Lettres modernes, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Ibrahima WANE, Professeur titulaire, Littérature africaine, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Mame Penda BA, Professeur assimilé, agrégé en Science politique, Université Gaston Berger de Saint-Louis ;

 

  1. Yankhoba SEYDI, Professeur assimilé, Civilisation britannique, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Falilou DIOP, Maître de conférences, Droit privé, Université Jean Moulin de Lyon, France ;

 

  1. Samba SIDIBE, Maître de conférences titulaire, Informatique, ESP/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Thierno LY, Maître de conférences titulaire, Sciences de l’éducation, IFE/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Babacar NIANG, Professeur assimilé, agrégé des facultés de droit, Droit privé et sciences criminelles, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Baba Dièye DIAGNE, Maître de conférences titulaire, ENSETP/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Samba Ndao SYLLA, Professeur titulaire de classe exceptionnelle, Biologie végétale, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Diène Diégane THIARE, Professeur assimilé, Chimie, FST/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Ndèye Astou NDIAYE, Maîtresse de conférences titulaire, Science politique, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Ousmane NIANG, Maître de conférences titulaire, Sociologie, ENEA/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Zeinab KANE, Maître de conférences titulaire, Droit public, Université Alioune Diop de Bambey ;

 

  1. Mamadou Aguibou Diallo, Maître de conférences, Sociologie, Université Assane Seck de Ziguinchor ;

 

  1. Serigne SEYE, Maître de conférences titulaires, FLSH, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Boubacar CAMARA, Maître de conférences, Agroforesterie, Université Assane Seck de Ziguinchor ;

 

  1. Dominique MENDY, Enseignant-chercheur en sciences économiques, Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest, Ziguinchor ;

 

  1. Mouhamet DIEME, Maître de conférences titulaire, Sciences de gestion, FASEG/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Gorgui DIOUF, Vacataire Agro-entomologiste, Université Sine-Saloum Cheikh Ibrahima Niass ;

 

  1. Mouhamadou Aliou Mountaga Tall BALDE, Maître de conférences titulaire, Mathématiques, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Ndèye Sophie DIAGNE NDIR, Professeur assimilé, agrégée des facultés de droit, droit privé et sciences criminelles, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Sokhna Mariama Sèye FALL, Enseignante-chercheuse, Droit privé, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

 

  1. Aliou SENE, Enseignant-chercheur, FASTEF, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Mamadou THIOR, Maître de conférences assimilé, Géographie, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

 

  1. Mouhamadou THIAM, Professeur assimilé, Ecole Polytechnique de Thiès ;

 

  1. Hamidou DIA, Enseignant-chercheur, IRD et Université Paris Cité ;

 

  1. Babacar Mbaye DIOP, Professeur assimilé, Philosophie, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Anna Modji BASSE, Professeur assimilé, Médecine, FMPOS/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Rouguiyatou KANE, Enseignante-chercheuse, Droit public, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Abdoul Alpha DIA, Maître de conférences titulaire, Economie, Université numérique Cheikh Hamidou Kane ;

 

  1. Cheikh BA, Maître de conférences titulaire, Géographie humaine, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Oumy GUEYE, Enseignante-Chercheuse, Droit privé, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Mame Mor Anta SYLL, Maître de conférences assimilé, Economie, Université Gaston Berger de Saint-Louis ;

 

  1. Arame NDOYE GAYE, Enseignante-chercheuse, Droit public, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Naphy SAMBA KA, Maître de conférences assimilé, Droit public, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Pape Fodé KANTE, Maître de conférences assimilé, Droit public, Université Gaston Berger de Saint-Louis ;

 

  1. Boubacar KANTE, Maître de conférences titulaire, Science politique, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

 

  1. Mouhamadou El Hady BA, Maître de conférences titulaire, Philosophie, FASTEF/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Nalla Socé FALL, Maître de conférences titulaire, Psychosociologie du Sport, Université Gastion Berger de Saint-Louis ;

 

  1. Amadou FALL, Professeur assimilé à la retraite, Histoire sociale, FASTEF/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Sadibou SOW, Maître de conférences assimilé, Agro économie, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

 

  1. Ababacar GUEYE, Maître de conférences assimilé, Droit public, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Ibrahima FALL, Professeur titulaire, Informatique, ESP/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Bakary MANGA, Maître de conférences, Mathématiques, FST/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Ami Collé SECK, Maître de conférences titulaire, Droit public, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Thierno GUEYE, Enseignant-Chercheur, Philosophie, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Tiffène DIOME, Professeur assimilé, Acarologie-entomologie, FST/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Alioune Wagane NGOM, Chercheur en droit public, Université de Reims Champagne Ardenne, France ;

 

  1. Ibrahima THIAW, Directeur de recherche, Archéologie, IFAN/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Jean Alain GOUDIABY, Professeur assimilé, Sociologie, Université Assane Seck de Ziguinchor ;

 

  1. Cheikh NGUIRANE, Maître de conférences, Etudes Anglophones, Université des Antilles ;

 

  1. Benoït TINE, Professeur assimilé, Sociologie, Université Assane Seck de Ziguinchor ;

 

  1. Fatou NDIAYE, Maître de conférences titulaire, FLSH/Université Cheikh Anta Dio de Dakar ;

 

  1. Ismahan Soukeyna DIOP, Maître de conférences titulaire, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Dieynaba Gabrielle NDIAYE, Maître de conférences assimilée, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Seynabou NDIAYE, Maître de conférences assimilée, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Mamadou Kabirou GANO, Maître de conférences titulaire, FASTEF/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Mouhamadou El Hady BA, Maître de conférences titulaire, FASTEF/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Thierno GUEYE, Maître de conférences assimilé, FASTEF/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Ibrahima DIAGNE, Professeur assimilé, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Ndéné MBODJI, Maître de conférences titulaire, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Mounirou DIALLO, Maître de conférences titulaire, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Mory Thiam, Maître de conférences titulaire, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Papa Abdou Fall, Maître de conférences titulaire, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Cheikh KALING, Maître de conférences titulaire, Histoire, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. El Hadji Malick Sy CAMARA, Maître de conférences titulaire, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Cheikh Anta BABOU, Maître de conférences titulaire, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Alioune POUYE, Maître de conférences titulaire, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Benjamin DIOUF, Maître de conférences titulaire, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Mohamadou BOYE, Maître de conférences assimilé, UFR SJP/Université Gaston Berger de Saint-Louis ;

 

  1. Jean Sibadioumeg DIATTA, Maître de conférences assimilé, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Mouhamed Abdou Latif MBENGUE, Professeur assimilé, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Alioune Badara MBOUP, Professeur assimilé, ESP/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Pape Chérif Bertrand BASSÈNE, Maître de conférences titulaire, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Jean DOMINGO, Maître de conférences assimilé, FST/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Daouda NGOM, Professeur titulaire, FST/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Cheikh BA, Maître de conférences titulaire, IGT/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. El Hadji Omar THIAM, Professeur assimilé, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Mamadou Yéro BALDE, Maître de conférences assimilé, FASTEF/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Mouhamed Lat DIOP, Maître de conférences assimilé, EBAD/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Mor DIEYE, Maître de conférences titulaire, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Babacar DIAKHATE, Professeur assimilé, FST/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Bakary MANGA, Professeur assimilé, FST/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Ahmadou WAGUE, Professeur titulaire à la retraite, FST/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Papa Samba NDIAYE, Maître de conférences assimilé, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Abdoulaye Gassama, Professeur titulaire, UFR SAT/Université Assane Seck de Ziguinchor ;

 

  1. Doudou DIOUF, Maître de conférences titulaire, FMPOS/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Mouhamed DIME, Maître de conférences titulaire, FASEG/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Mouhamed BADJI, Maître de conférences assimilé, FASEG/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Mamadou BALDE, Maître de conférences titulaire, FMPOS/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Abdoulaye Chimère NDIAYE, Professeur assimilé, FASTEF/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Abdoulaye MBAYE, Maître de conférences titulaire, ESP/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Christian Ousmane DIOUF, Maitre de conférences assimilé, Droit privé, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Oumar SARR, Maître de conférences titulaire, FST/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Mouhamadou Saliou DIALLO, Maître de conférences titulaire, FASEG/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Sékouna DIATTA, Maître de conférences titulaire, FST/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Moustapha Bassimbé SAGNA, Maître de conférences titulaire, FST/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Babacar DIOP, Maître de conférences assimilé, FASTEF/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Paul DIEDHIOU, Maître de conférences titulaire, UFR LSH/Université Assane Seck De Ziguinchor ;

 

  1. Mamadou Lamine Ndiaye, Professeur titulaire, ESP/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Issa DIEDHIOU, Maître de conférences titulaire, FST/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Souleymane LO, Maître de conférences titulaire, ESEA/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. El Hadji Malick Sy Wone, Maître de conférences titulaire, IFE/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Assane MBAYE, Enseignant-chercheur, Droit privé, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Khalia HAYDARA, Maître de conférences titulaire, Philosophie, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Cheikh SAKHO, Professeur assimilé, Littérature orale, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Lamine DIEDHIOU, Maître de conférences titulaire, Philosophie, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Abdoul Alpha DIA, Maître de conférences titulaire, Economie, Université numérique Cheikh Hamidou Kane ;

 

  1. Abdoul Aziz FALL, Enseignant-chercheur, Université Alioune Diop de Bambey ;

 

  1. Abdoulaye NGOM, Maître de conférences titulaire, Sociologie, Université Assane Seck de Ziguinchor ;

 

  1. Aminata Sarr Malick NDIAYE, Tutrice Pôle STN, Université numérique Cheikh Hamidou Kane ;

 

  1. Yakhara Gassama DIOP, Enseignante-chercheuse, Sciences Psychoéducation, Université Laval Québec, Canada ;

 

  1. Abdou Kadri SAMBOU, Enseignant-chercheur, Géographie, Université Assane Seck de Ziguinchor ;

 

  1. Matar FAYE, Professeur assimilé, Physique, Université Alioune Diop de Bambey ;

 

  1. Mamadou Moustapha SARR, Professeur titulaire, Neurologie, UIDT de Thiès ;

 

  1. Moustapha NDIAYE, Professeur titulaire, Neurologie, FMPOS/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Anna Marie DIAGNE, Linguiste, IFAN/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. El Hadji Abdoulaye SALL, Enseignant-chercheur, FLSH/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Alassane DIEDHIOU, Professeur titulaire, Université Assane Seck de Ziguinchor ;

 

  1. Adjaratou Dieynabou SOW, Professeur assimilé, Neurologie, CHNU FANN ;

 

  1. Alla MANGA, Chargé de recherche, Géographie, IFAN/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Oumar SOW, Maître de conférences assimilé, Droit public, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Doudou DIOP, Chargé de recherche assimilé, Botaniste, IFAN/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Oumar DIA, Maître de conférences assimilé, Electrotechnique, ENSETP/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Marième Soda DIOP-SENE, Professeur assimilé, agrégée de neurologie, FMPOS/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Boubacar SOLLY, Docteur en géographie, Université Assane Seck de Ziguinchor ;

 

  1. Amadou FALL, Professeur assimilé à la retraite, Histoire sociale, FASTEF/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Ibrahima Demba DIONE, Maître de conférences titulaire, Sociologie, Université Assane Seck de Ziguinchor ;

 

  1. Mohamed Ben Omar NDIAYE, Professeur titulaire des Universités, agrégé en Economie, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Abdou Karim Diagne DIAW, Professeur titulaire, Chimie, FST/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Oumar SY, Professeur titulaire, Géographie, Université Assane Seck de Ziguinchor ;

 

  1. Fatoumata HANE, Professeure assimilée, Sociologie, Université Assane Seck de Ziguinchor ;

 

  1. Cheikh Tidiane NDIAYE, Professeur, assimilé, agrégé en sciences économiques, Université Gaston Berger de Saint-Louis ;

 

  1. Abdoulaye KONTE, Professeur titulaire, Sciences économiques, Université Gaston Berger de Saint-Louis ;

 

  1. Ibrahima NDIAYE, Maître de conférences titulaire, Mathématiques, Université Alioune Diop de Bambey ;

 

  1. Muhammad BA, Maître de conférences titulaire, Sciences économiques, Université Gaston Berger de Saint-Louis ;

 

  1. Abou SENE, Docteur en Mathématiques, Université Gaston Berger de Saint-Louis ;

 

  1. Alassane DIALLO, Maître de conférences en économie, Université Amadou Moctar Mbow ;

 

  1. Abou SALL, Enseignant-chercheur, Droit privé, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Abdoulaye NDIAYE, enseignant chercheur en Economie, New York University ;

 

  1. Aliou SENE, Maître de conférences assimilé, FASTEF/Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Ibra SENE, Associate Professor, Histoire,The College of Wooster, USA ;

 

  1. Malado AGNE, Maître de conférences assimilé, Droit public, Université Cheikh Anta Diop de Dakar ;

 

  1. Khady GUEYE, Enseignante en Philosophie, membre de ResearchGate, Université de Montréal.

Leave a reply