L’ancien ministre Abdoulaye Saydou Sow dit vivre actuellement « la solitude liée à la perte du pouvoir »

0
244

Lors de son apparition à l’émission « L’invité de MNF » sur la 7Tv, le mercredi 8 mai 2024, Abdoulaye Saydou Sow, ancien ministre de l’Urbanisme, a abordé un sujet délicat concernant la perte du pouvoir et les différences marquées avec sa vie actuelle. « Ceux qui viennent vous voir lorsque vous êtes élu au pouvoir, ces gens-là n’ont rien à voir avec la réalité. C’est quand vous perdez le pouvoir que vous allez vous heurter à la réalité de la population, » a-t-il expliqué.

Abdoulaye Saydou Sow a également fait référence à un concept exprimé par Ousmane Sonko lorsqu’il était dans l’opposition, la soi-disant solitude du pouvoir, qui selon lui, peut pousser à prendre de mauvaises décisions. « Tous ces gens-là qui viennent vous voir vont fuir et vous laisser seul face à la réalité. C’est ce que disait l’un d’eux : « la solitude du pouvoir ». Et cela menace tout le monde. Je sais très bien de quoi je parle car j’étais moi-même ministre, » a ajouté M. Sow.

Il a poursuivi en décrivant la volte-face des opportunistes une fois le pouvoir perdu : « Ceux qui venaient vers moi tout le temps pour chanter mes louanges, ce sont eux qui partent aujourd’hui ailleurs pour dire le contraire de ce qu’ils avaient dit de moi à une époque où j’étais au pouvoir. C’est ça, le pouvoir. Si vous ne comprenez pas cela, vous ne comprenez absolument rien. Donc, il est important d’être conscient de cette réalité. »

L’ex-ministre a conclu sur une note personnelle, partageant les répercussions de sa propre perte de pouvoir. « Ousmane Sonko avait théorisé les problèmes liés à la solitude du pouvoir, mais moi, je vous dis qu’il y a également la solitude liée à la perte du pouvoir. C’est ce qui m’est arrivé : j’ai perdu la plupart de mes amis. C’est ainsi que va la vie. L’important est de garder nos convictions par rapport au pays. »

Leave a reply