Le Macky que je connais (Par El Hadji Serigne Mbaye THIAM)

0
1128

Le Macky qui, en 2008, avait fait preuve d’honneur et de dignité en démissionnant du PDS et, subséquemment, de ses mandats de député et de maire obtenus sous la bannière de ce parti pour, chevillé à sa foi et à son courage, se lancer à la conquête du pouvoir. Le Macky qui s’est fait un point d’honneur de respecter, vis à vis de ses partenaires de la coalition électorale Benno Bokk Yakaar, sa parole de « gagner ensemble, gouverner ensemble » pendant ses deux mandats malgré les sirènes de bon nombre de ses partisans théorisant, dès 2014-2015, un repli de l’APR sur lui-même pour exercer seul le pouvoir. Le Macky qui sait qu’en y allant, il pourra gagner mais qui préfère rester dans la posture du leader soucieux de son « legs pour les générations futures ».
Je salue le discours et les décisions du Président Macky Sall. Son discours est profond, son acte est historique. L’homme ne me surprend pas. Tout le contenu de son discours est la suite logique des actes posés depuis son accession au pouvoir. On lui prête des intentions, il prend des décisions. On le brocarde, il reste dans le cadre républicain, au service de l’Etat. On le vilipende, il vend un rêve, le rêve d’un grand Sénégal.
Notre loyauté ne lui fera jamais défaut. Notre engagement au service de notre pays, de la République et de ses institutions le suivra jusqu’au 2 avril 2024. Le Sénégal de Senghor restera éternellement un grand pays. Le regretté Ousmane Tanor Dieng, en homme d’Etat averti et avisé, a eu raison de choisir le Président Macky Sall. Nous perpétuons ce choix.
Fier d’être sénégalais et d’avoir travaillé pendant onze ans sous la direction du Président Macky Sall.

Leave a reply