Le taux d’électrification rurale devrait atteindre 85% en 2023 (ministre Budget)

0
402

(APS) – Le taux d’électrification rurale, estimé à 65% au Sénégal en 2021, devrait être porté à 85% en 2023, à la faveur des investissements prévus dans ce secteur, pour un montant de 69,8 milliards de francs CFA, a-t-on appris du ministre du Budget, Mamadou Moustapha Bâ.

« Le taux d’électrification rurale est passé de 24% en 2012 à environ 65 % en 2021 », a-t-il déclaré vendredi lors de la plénière de l’Assemblée nationale consacrée au vote du budget du ministère  du Pétrole et des Energies pour l’exercice 2023.

Avec la mise en œuvre des projets arrêtés pour ce secteur, pour des investissements de l’ordre de 69, 8 milliards de francs CFA, ce taux sera porté « de 65 % à 85% en 2023 », a indiqué le ministre du Budget.

Il a précisé que les projets en question sont répartis entre l’Agence nationale pour les énergies renouvelables (ANER), la société nationale d’électricité (SENELEC) et le Programme d’urgence et de développement communautaire (PUDC).

Concernant l’éclairage public, le ministre du Budget souligne que l’Etat a intégralement pris en charge ces trois dernières années des investissements réalisés pour 44,4 milliards de francs CFA.

Le budget du ministère du Pétrole et des Energies a été arrêté à la somme de 313.635.494.056 francs CFA en autorisations d’engagement et 236.835.992.068 en crédits de paiement.

Les crédits destinés à ce département sont répartis à travers  quatre programmes dont ceux portant sur l’optimisation du système d’offre d’électricité, l’électrification rurale et les énergies renouvelables.

Le volet sécurisation et approvisionnement en hydrocarbures et combustibles domestiques ainsi que le pilotage, la coordination et la gestion administrative sont également pris en compte.

Leave a reply