Législatives 2022: Barthélémy Dias peint un tableau sombre de la 13eme législature

0
329

Le maire de Dakar, Barthélémy Dias, s’est adressé à ses administrés en prélude aux élections législatives du 31 juillet 2022. Ceci, dans le but de les « conscientiser » sur les profils à choisir pour les représenter à l’Assemblée Nationale. Lors de ce discours, il a dressé un tableau sombre de la treizième législature.

« La dernière législature s’est illustrée par des scandales sans précédent allant des querelles de borne fontaine au trafic de passeport diplomatique en passant par la fabrication de faux billets », a raillé le maire de Dakar.

L’ex Président des Jeunesses socialistes a profité de l’occasion pour dresser le profil idéal du parlementaire: « Un député devrait représenter sa population et rendre compte de ses besoins au niveau de l’hémicycle mais aussi contrôler l’action du gouvernement ce qui n’était pas le cas pour la dernière législature ».

Pour Dias, la treizième législature était composé de députés godillots : « Depuis le début de cette législature plus d’une centaine de lois ont été voté par contre la majeure partie des propositions de loi ont été rejetées. Ce qui prouve que l’Assemblée était juste une chambre d’enregistrement pour les désirs de Macky Sall ».

L’édile de Dakar, et tête de liste départementale n’a pas manqué d’adresser quelques piques aux candidats investis à Dakar par la coalition BBY : « Ces personnes proposées par Benno Bokk Yakaar à Dakar ont carrément démontré qu’ils défendront le troisième mandat si jamais elles sont élues, ce qui reviendrait à brûler le pays ».

O G

 

Leave a reply