« L’entreprenariat féminin doit bénéficier d’une discrimination positive en termes d’appui et de conseils », Abdoulaye Sow, président de la chambre de commerce de Dakar

0
274

En session d’échanges vendredi dernier avec 500 opératrices évoluant dans les sous-secteurs du commerce et de la transformation des produits agricoles de la région de Dakar, le président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar, Abdoulaye Sow a soutenu que pour « réussir la relance économique post-covid-19 et retrouver une croissance soutenue, l’entreprenariat féminin doit bénéficier d’une discrimination positive en termes d’appui et de conseils ».  Il a promis que l’institution sous sa présidence, consciente de ces enjeux, « jouera pleinement son rôle en plaidant cette cause sur la base des inputs de qualité en termes de réflexion et d’actions que va lui fournir la commission genre et entreprenariat », a-t-il ajouté.

S’adressant à la présidente de la Commission genre et entreprenariat féminin Mme Khady Fall Tall, à l’occasion de la journée de réflexion et d’échanges organisée par la commission genre et entreprenariat féminin, il dira : « Je vous encourage à poursuivre la réflexion à travers des formats variés et innovants pour alimenter davantage la capacité de plaidoyer de notre institution . Certes, le chemin est encore long, mais je vous tends la main pour continuer ensemble à réaliser les objectifs qui nous sont assignés pour le développement du secteur privé », a-t-il poursuivi tout en soutenant qu’il « tâcherais de rester fidèle à la feuille de route validée ensemble à la suite de son élection à la tête de l’institution, laquelle lui sert de boussole », martèle-t-il.

JP MALOU     

Leave a reply