Lutte contre la cherté de la vie : Macky Sall adopte 15 mesures

0
1110

Le Président de la République, Macky Sall a présidé hier, lundi 26 septembre, la réunion présidentielle  de lancement  des concertations  sur la lutte contre la vie chère. Après plus de 6 heures d’échanges entre les différents acteurs du secteur du commerce et de la consommation, Macky Sall a pris 15 mesures pour soulager les ménages sénégalais face à la flambée des prix des denrées de grande consommation.

Le Président de la République  Macky Sall  a présidé hier, lundi 26 septembre, la réunion présidentielle  de lancement des concertations sur la lutte contre la cherté de la vie. A l’issu  de cette rencontre  entre le  gouvernement  et les acteurs du secteur du commerce, de la consommation et des entreprises, le Chef de l’Etat  a pris 15 mesures  pour renforcer le pouvoir d’achat des sénégalais. Il s’agit d’accélérer le paiement des compensations financières évaluées à plus de  15 milliards Fcfa  dues aux  meuniers à titre de subvention et aussi, le paiement de la subvention au riz paddy de 30 francs le kilogramme. Macky Sall  propose  en outre,  au gouvernement, de suspendre les taxes liées aux droits d’assise sur les corps gras appliquées aux importateurs. Ensuite le Chef de l’Etat compte ouvrir des négociations entre le gouvernement indien  et le Sénégal pour les importations de riz.  Il compte également renforcer le contrôle et les moyens matériels, logistiques et humains des services de contrôle du ministère  du commerce pour une plus grande efficacité de ses actions liées à l’application correcte de la réglementation économique. Toujours dans la dynamique de lutter contre la cherté de la vie, il demande de maitriser les droits et les frais de passages portuaires qui ont un impact  sur les prix et la décongestion du port autonome de Dakar. Mettre en place un numéro vert opérationnel   et un système d’information, d’alerte et de suivi des prix. Une autre mesure prise concerne la tenue des concertations périodiques avec les associations de consommateurs et autres acteurs du secteur. D’autres mesures d’ordre structurelles ont été également prises par Macky Sall dans le même sillage. S’agissant de la question du loyer, il demande au Premier ministre en relation avec les associations des consommateurs de lui proposer d’ici le 20 octobre, un plan spécial de renforcement de la régulation des loyers. Sur la demande des associations des consommateurs qui sont au nombre de 26, le Président de la République Macky Sall a institué le 15 mars comme la journée nationale des consommateurs.

NDEYE AMINATA CISSE

Leave a reply