Lutte contre le trafic illicite : plusieurs produits prohibés saisis par les services des Douanes

0
242

(APS) –  Les services des Douanes ont saisi au courant du mois de mars sur l’étendue du territoire national plusieurs produits prohibés dont des ailerons de requins, des faux médicaments et du chanvre indien évalués à plusieurs millions de francs CFA, a-t-on appris de source officielle.

Les ailerons de requins emballés dans 75 sacs, d’un poids de 2, 976 tonnes (2976 kg), d’une contre-valeur évaluée à 74 millions de francs CFA sur le marché intérieur, ont été saisis par la brigade spéciale des Douanes de l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD),  selon un communiqué de la Division communication de la Douane transmis à l’APS.

La marchandise, destinée à l’exportation était emballée avec du plastique et placée dans des caisses enveloppées par des sacs en polystyrène banalisés”, indique le texte.

La même source précise que cette saisie entre dans le cadre ”du rôle de la Douane dans l’application de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES) de 1973 qui protège les espèces de faune et de flore menacées d’extinction”.

”Deux individus de nationalité étrangère ont été arrêtés”, dans le cadre de cette lutte contre le trafic illicite, selon la Douane.

Du côté de Gossas, dans la région de Fatick, un contrôle a permis aux agents de la brigade mobile des Douanes de  saisir ”51 cartons de faux médicaments dont des médicaments vétérinaires d’une contrevaleur totale estimée à 148 millions de francs CFA”, indique le document. Il ajoute que ”cette saisie a eu lieu, sur l’Autoroute Ila Touba, à bord d’un véhicule +van+ roulant”, signalant que ”le convoyeur a été appréhendé”.

”A Yarakh, un quartier de la commune de Hann Bel Air (Dakar), explique le communiqué, la brigade maritime de Rufisque, subdivision du Littoral Nord, et la Direction régionale des unités maritimes (DRUM), ont intercepté deux motos +Jakarta+ transportant du chanvre indien”.

”Cette drogue, d’un poids de 137 kg pour une contrevaleur de près de 10 millions de francs CFA, en provenance d’un pays limitrophe, par voie maritime, a été débarquée sur la plage de Yarakh”, selon la Douane.

”A Keur Ayip, dans le département de Nioro (Kaolack), la brigade commerciale des Douanes, une subdivision de Kaolack, a saisi 03 paquets de chanvre indien soigneusement cachés dans les pneus de secours d’un bus en provenance du Sud et 07 Kg de chanvre indien conditionnés dans une valise à bord d’un car de transport en commun communément appelé +car  Ndiaga Ndiaye+ en provenance d’un pays limitrophe”, renseigne la même source,.

Le communiqué indique que ”trois individus impliqués dans cette affaire ont été arrêtés et mis à la disposition du Parquet de Kaolack”.

Les unités douanières ont, conformément aux nouvelles orientations, renforcé davantage leurs stratégies de sécurisation de la chaîne logistique internationale pour mieux lutter contre le trafic illicite de produits prohibés importés en contrebande.

ADE/AB/ASB

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • De faux médicaments interceptés à Gossas 

Un contrôle ciblé a permis aux agents de la Brigade mobile de réaliser une saisie portant sur 51 cartons de faux médicaments dont des médicaments vétérinaires d’une contrevaleur totale estimée à 148 millions de francs CFA. La saisie a eu lieu le 14 mars 2024 à 16h00 sur un véhicule «  vanne » roulant sur l’Autoroute Illa Touba. Le convoyeur a été appréhendé.

  • Du chanvre indien saisi à Yarakh 

Les agents de la Brigade maritime de Rufisque, Subdivision du Littoral Nord, Direction régionale des Unités maritimes (DRUM) ont intercepté deux motos Jakarta transportant du chanvre indien. La drogue, en provenance d’un pays limitrophe, par voie maritime, était fraichement débarquée sur la plage de Yarakh. Le poids total du chanvre indien saisi est de 137 Kg pour une contrevaleur de près de 10 millions de francs CFA.

  • Du flair et de la détermination contre le trafic par petites quantités

 

Les Douanes sénégalaises réaffirment leur détermination à lutter contre la criminalité transnationale organisée et invitent les populations à soutenir davantage les unités dans l’exécution de leur mission

Leave a reply