Mandat présidentiel : Abdourahmane Diouf milite pour un septennat

0
641

« Vous savez, moi je pense qu’il faut toujours avoir une approche situationniste de la démocratie. Dans la démocratie, il y a des éléments et des valeurs universelles. Mais il y a aussi toujours une dimension contextuelle, une dimension géographique, une dimension situationnelle. Chacun appréhende en fonction de son pays… Je pense que nous sommes dans des pays en construction et moi, ma conviction, c’est qu’il faut avoir un mandat unique de sept ans. C’est ma proposition de toujours…D’après les études que nous avons faites, si un président vient, impulse ses réformes, il a le temps en sept ans de les poncer, de les impulser, de les mettre en œuvre et même de commencer un début d’évaluation. Avec le fait d’avoir la certitude de ne pas avoir un autre mandat du tout, il peut assumer ses réformes sans la peur du lendemain. Pourquoi nos présidents ne sont pas réformateurs, parce qu’ils ont peur de la sanction. Alors que quand vous êtes en situation de mandat unique, vous n’avez pas peur de la sanction. Et c’est que le président Macky Sall, malheureusement est en train de rater. Parce qu’avec son deuxième mandat là, il n’aurait dû avoir aucune pression sociale. Il aurait dû prendre son courage à deux mains et mettre en œuvre des réformes politiques, économiques et sociales extrêmement ambitieuses, qui auraient pu permettre au Sénégal de développer ».

 OG

Leave a reply